Xavier Lameyre

Xavier Lameyre, né le à Brazzaville au Congo et mort le 8 septembre 2019 dans le département de La Réunion, est un magistrat français.

Xavier Lameyre
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Biographie

Xavier Lameyre a enseigné brièvement la criminologie et la pénologie à l'Institut de criminologie de Paris (université Panthéon-Assas). De 2002 à 2007, il a travaillé à l'École nationale de la magistrature (antenne de Paris), en tant que chargé de formation et de recherche. À partir de 2013, il exerce au tribunal de grande instance de Mamoudzou (Mayotte).

Diplômé de l'École des hautes études en sciences sociales, il est l'auteur d'un mémoire sur les images mentales, publiée aux PUF, en 1993, sous le titre L'imagerie mentale. Xavier Lameyre est l'auteur de nombreuses publications relatives à la délinquance sexuelle[1] et aux soins pénalement ordonnés.

Ses obsèques[2] ont eu lieu le 9 septembre 2019 à Pamandzi.

Polémique

Xavier Lameyre a été au cœur d'une polémique aux mois de février et juin 2010. En poste au tribunal de Grande Instance de Créteil, il fut surnommé « liberator «[3] par les syndicats de police. En effet, trois syndicats de police ont accusé Xavier Lameyre, Juge des libertés et de la détention à l'époque, de refuser de prolonger les gardes à vue pour trafic de stupéfiants qui peuvent durer jusqu’à quatre jours. Cette prise de position a suscité une importante polémique[4] puisque Xavier Lameyre a été évincé de son poste et nommé à la présidence d'une chambre du tribunal correctionnel[5]. La ministre de la Justice de l'époque, Michèle Alliot-Marie avait alors considéré qu'il ne s'agissait pas d'une sanction.

Principaux ouvrages

  • Le guide des peines : prononcé, exécution et application, Dalloz, coll. « Guides Dalloz », 2005, 3e éd., 450 p. (en collaboration avec B. Lavielle)
  • Les violences sexuelles, Toulouse, Milan, coll. « Les Essentiels », n° 198, 2001, 64 p.
  • La criminalité sexuelle, Paris, Flammarion, coll. « Dominos », n° 206, 2000, 127 p.
  • L’imagerie mentale, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », n° 2780, 1993, 127 p.

Notes et références

  1. [1]
  2. https://lejournaldemayotte.yt › 2019/09/10 › deces-de-xavier-lameyre-mag...
  3. [2]
  4. [3]
  5. [4]

Liens externes

  • Portail du droit français
  • Portail de la criminologie
  • Portail de la France
Crime

Le crime désigne la catégorie des infractions les plus graves, catégorie plus ou moins vaste suivant les pays et systèmes juridiques. Le terme provient du latin crimen, qui signifie en latin classique « l’accusation » ou le « chef d’accusation » puis, en bas latin, « faute » ou « souillure ».

Dominos (collection littéraire)

Dominos est une collection encyclopédique de poche des Éditions Flammarion. Elle est dirigée par Michel Serres et Nayla Farouki.

« En 128 pages, une information synthétique et pertinente par des auteurs renommés ; des textes qui favorisent l'aptitude à interroger et à s'interroger. Sciences, spiritualités, environnement, médecine, psychologie, droit, éducation... Pour mettre à la portée de tous la complexité du monde, chacun des petits volumes bicolores comprend deux parties : un exposé pour comprendre, un essai pour réfléchir. » (la présentation de l'éditeur).

Avec cette collection et « Librio », Flammarion contribue, en ces années 1990, à diversifier l'offre en format poche.

Les 236 titres de la collection paraissent entre 1993 et 2002. Parmi les auteurs, il y a un prix Nobel (Luc Montagnier, physiologie ou médecine, 1983), un enseignant au Collège de France (Roger Guesnerie, chaire « Théorie économique et organisation sociale »), et huit membres de l'Institut (Jean Bernard - Académie française et Académie des sciences, Raymond Daudel - Académie des sciences, Claude Jaupart - Académie des sciences, Hervé Le Treut - Académie des sciences, François-Bernard Michel - Académie des beaux-arts, Jean-Paul Poirier - Académie des sciences, François Terré - Académie des sciences morales et politiques, et Maurice Tubiana - Académie des sciences).

Les ouvrages sont regroupés en six grands thèmes :

Droit, économie,politique

Médecine

Religion, arts et culture

Sciences

Société, éducation

Techniques

Décès en septembre 2019

Portail de la mort Portail des années 2010

Que sais-je ?

Que sais-je ? (QSJ) est une des collections majeures de l'édition française, fondée en 1941 par Paul Angoulvent et publiée par les Presses universitaires de France. Elle rassemble des livres didactiques exposant l'essentiel d'un sujet particulier dans un format court. Depuis décembre 2016, elle est une marque du groupe d'édition Humensis.

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.