Scientific American

Scientific American est un magazine de vulgarisation scientifique américain à parution mensuelle (initialement hebdomadaire) existant depuis le , ce qui en fait la plus ancienne revue des États-Unis parue de façon continue. Il appartient au groupe Springer Nature (en).

Scientific American
Page couverture de l'édition de septembre 1848.

Page couverture de l'édition de septembre 1848.

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Périodicité Mensuel
Genre Revue scientifique
Date de fondation 1845

Site web www.scientificamerican.com

Différentes éditions

Bien que les articles principaux de Scientific American soient publiés dans les éditions des différents pays, celles-ci diffèrent de la revue de base par certains articles, écrits par des auteurs nationaux :

L'édition en langue française porte le nom de Pour la Science.

Michael Shermer tient une rubrique sceptique dans ce magazine.

Liens externes

  • Portail de la presse écrite
  • Portail des sciences
  • Portail des États-Unis
AEA June Bug

Le June Bug est un biplan expérimental réalisé par Glenn Curtiss au sein de l'Aerial Experimental Association.

Alan Alda

Alphonso Joseph D'Abruzzo, dit Alan Alda, né le 28 janvier 1936 à New York, est un acteur, écrivain, réalisateur et parfois activiste politique américain. Il est plus connu pour son rôle de Hawkeye Pierce (en) dans la série télévisée M*A*S*H et comme animateur de Scientific American Frontiers, une émission de télévision.

Cerveau

Le cerveau est le principal organe du système nerveux des animaux appartenant au sous-règne des bilatériens. Ce terme tient du langage courant (non scientifique) et chez les chordés, comme les humains, il peut désigner l'encéphale, ou uniquement une partie de l'encéphale, le prosencéphale (télencéphale + diencéphale), voire seulement le télencéphale. Néanmoins, dans cet article, le terme cerveau prend son sens le plus large.

Le cerveau des chordés est situé dans la tête, protégé par le crâne chez les craniés, et son volume varie grandement d'une espèce à l'autre. Pour les animaux d'autres embranchements, certains centres nerveux sont également appelés cerveau par analogie avec les chordés.

Le cerveau régule les autres systèmes d'organes du corps, en agissant sur les muscles ou les glandes, et constitue le siège des fonctions cognitives. Ce contrôle centralisé de l'organisme permet des réponses rapides et coordonnées aux variations environnementales. Les réflexes, schémas de réponses simples, ne nécessitent pas l'intervention du cerveau. Toutefois, les comportements plus sophistiqués nécessitent que le cerveau intègre les informations transmises par les systèmes sensoriels et fournisse une réponse adaptée.

L'encéphale est une structure extrêmement complexe qui peut renfermer jusqu'à plusieurs milliards de neurones connectés les uns aux autres. Les neurones sont les cellules cérébrales qui communiquent entre elles par le biais de longues fibres protoplasmiques appelées axones. L'axone d'un neurone transmet des influx nerveux, les potentiels d'action, à des cellules cibles spécifiques situées dans des régions plus ou moins distantes du cerveau ou de l'organisme. Les cellules gliales sont le deuxième type cellulaire du cerveau et assurent des fonctions très diversifiées, centrées autour du support des neurones et de leurs fonctions. Bien que les cellules gliales et les neurones aient probablement été observés pour la première fois en même temps au début du 19esiècle, contrairement aux neurones dont les propriétés morphologiques et physiologiques étaient directement observables pour les premiers investigateurs du système nerveux, les cellules gliales étaient considérées, jusqu'au milieu du XXe siècle, simplement comme de la « glu » qui « colle » les neurones ensemble.Malgré de grandes avancées en neurosciences, le fonctionnement du cerveau est encore mal connu. Les relations qu'il entretient avec l'esprit sont le sujet de nombreuses discussions, aussi bien philosophiques que scientifiques.

Depuis son origine, la recherche sur le cerveau a connu principalement trois phases: phase philosophique, phase expérimentale et phase théorique. La prochaine phase a été prédit comme la phase de simulation―le futur des neurosciences.

Coup de projecteur

Coup de projecteur (titre original : Searchlight) est une nouvelle de Robert A. Heinlein publiée pour la première fois dans le magazine Scientific American en août 1962 (en 2005 en français par Gallimard) et faisant partie de l’Histoire du futur.

Courbe du dragon

La courbe du dragon (ou « fractale du dragon » ou « courbe de Heighway » ou « dragon de Heighway ») a été pour la première fois étudiée par les physiciens de la NASA John Heighway, Bruce Banks, et William Harter. Elle a été décrite par Martin Gardner dans sa chronique de jeux mathématiques du Scientific American en 1967. Nombre de ses propriétés ont été publiées par Chandler Davis (en) et Donald Knuth. Elle est apparue dans le roman Jurassic Park de Michael Crichton.

Cut The Knot

Cut The Knot est un site web de vulgarisation mathématique en anglais, gratuit (financé par encarts publicitaires), géré par Alexander Bogomolny. Il a reçu plus de vingt distinctions de la part d'éditeurs scientifiques ou pédagogiques, dont un prix internet du Scientific American en 2003, le prix du Guide internet Encyclopædia Britannica et le prix Netwatch (« veille du net ») de la revue Science. Son nom (littéralement : « couper-le-nœud ») fait allusion à la légende selon laquelle Alexandre le Grand résolut le problème du nœud gordien en le tranchant.

Jeu mathématique

Les jeux mathématiques incluent de nombreux sujets qui font partie des récréations mathématiques. Ce qui distingue un jeu mathématique d'un autre jeu ordinaire, c'est l'accent mis sur l'analyse mathématique du jeu, la logique nécessaire à son accomplissement, plus que sur la façon de jouer.

Martin Gardner

Martin Gardner (né le 21 octobre 1914 à Tulsa (Oklahoma) et mort le 22 mai 2010 à Norman (Oklahoma)) est un écrivain américain de vulgarisation mathématique et scientifique, aux intérêts portant aussi bien sur le scepticisme scientifique, la micromagie, la philosophie, la religion et la littérature - en particulier les écrits de Lewis Carroll, L. Frank Baum, et GK Chesterton,.

Il était considéré comme une autorité majeure relativement à Lewis Carroll. Sa version annotée d'Alice, qui comprenait le texte des deux livres de L. Carroll, est son œuvre la plus accomplie et s'est vendue à plus d'un million d'exemplaires. Il s'est intéressé toute sa vie à la magie et l'illusion et était considéré comme l'un des plus importants magiciens du XXe siècle ainsi que le doyen des créateurs américains d'énigmes. C'était un auteur prolifique et polyvalent, publiant plus de 100 livres au cours de sa vie.

Gardner était surtout connu pour la création et le maintien de l'intérêt pour les mathématiques récréatives - et par extension, les mathématiques en général - tout au long de la seconde moitié du XXe siècle, grâce à ses colonnes « Jeux mathématiques », qui parurent pendant vingt-ans dans Scientific American et les livres suivants qui les regroupaient,.

Gardner fut l'un des principaux polémistes anti-pseudosciences du XXe siècle. Son livre Fads and Fallacies in the Name of Science, publié en 1957, est devenu une œuvre classique et fondatrice du mouvement sceptique. En 1976, il s'est joint à d'autres sceptiques pour fonder le CSICOP, organisme de promotion de la recherche scientifique et de l'utilisation de la raison dans l'examen des revendications sortant de l'ordinaire.

Michael Shermer

Michael Brant Shermer (né le 8 septembre 1954 à Glendale) est un journaliste scientifique et un historien des sciences américain. Fondateur et président de The Skeptics Society, il est également rédacteur en chef du magazine Skeptic (en). Il tient une rubrique sceptique régulière dans Scientific American. Michael Shermer est l'auteur de nombreux ouvrages sur la science, le scepticisme scientifique et la pensée critique.

Pour la science

Le mensuel Pour la science est une revue de vulgarisation scientifique française fondée en 1977. Elle est la version française du mensuel Scientific American.

Scepticisme scientifique

Le scepticisme scientifique, nommé aussi scepticisme rationnel ou scepticisme contemporain, est, philosophiquement une position épistémologique, éthiquement une déontologie circonspecte et pratiquement une attitude de doute cartésien vis-à-vis des allégations non étayées par des preuves empiriques ou par la reproductibilité. Cette démarche cherche à promouvoir la science, la pensée critique et à soumettre à la méthode expérimentale (lorsque cela est possible) les phénomènes dits « paranormaux » (notamment ceux étudiés par l'ufologie, la parapsychologie et la cryptozoologie) ou surnaturels (réincarnation, résurrection). Les sceptiques soumettent ainsi au doute tant les théories du complot, les médecines non conventionnelles et, de manière plus générale, ce que la majeure partie de la communauté scientifique considère comme des pseudo-sciences, que les dérives idéologiques et méthodologiques consistant à transformer le doute cartésien en méthode hypercritique à des fins polémiques.

Veritasium

Veritasium est une chaîne éducative anglophone sur YouTube présentant plusieurs vidéos de vulgarisation scientifique. Créée par Derek Muller, elle présente, début 2016, plus de 200 vidéos et possède plus de 4 000 000 d'abonnés. Les vidéos de la chaîne présentent des expériences, reconstitutions, chansons et entrevues avec des experts, tels le lauréat du prix Nobel de physique Brian P. Schmidt, ou avec des gens du public à propos de sujets scientifiques, souvent d'actualité, surprenants ou mal compris.

Muller a lancé une deuxième chaîne, 2veritasium, qu'il utilise pour mettre du contenu tel que des images de coulisses ou pour communiquer avec les spectateurs.

Web sémantique

Le Web sémantique, ou toile sémantique, est une extension du Web standardisée par le World Wide Web Consortium (W3C). Ces standards encouragent l'utilisation de formats de données et de protocoles d'échange normés sur le Web, en s'appuyant sur le modèle Resource Description Framework (RDF).

Le web sémantique est par certains qualifié de web 3.0 .

Selon le W3C, « le Web sémantique fournit un modèle qui permet aux données d'être partagées et réutilisées entre plusieurs applications, entreprises et groupes d'utilisateurs ». L'expression a été inventée par Tim Berners-Lee (inventeur du Web et directeur du W3C), qui supervise le développement des technologies communes du Web sémantique. Il le définit comme « une toile de données qui peuvent être traitées directement et indirectement par des machines pour aider leurs utilisateurs à créer de nouvelles connaissances ». Pour y parvenir, le Web sémantique met en œuvre le Web des données qui consiste à lier et structurer l'information sur Internet pour accéder simplement à la connaissance qu'elle contient déjà.

Alors que ses détracteurs ont mis en doute sa faisabilité, ses promoteurs font valoir que les applications réalisées par les chercheurs dans l'industrie, la biologie et les sciences humaines ont déjà prouvé la validité de ce nouveau concept. L'article original de Tim Berners-Lee en 2001 dans le Scientific American a décrit une évolution attendue du Web existant vers un Web sémantique, mais cela n'a pas encore eu lieu. En 2006, Tim Berners-Lee et ses collègues ont déclaré : « Cette idée simple… reste largement inexploitée. »

Écologie industrielle

L’écologie industrielle est une notion et une pratique récente du management environnemental visant à limiter les impacts de l'industrie sur l'environnement. Fondée sur l'analyse des flux de matière et d'énergie, l'écologie industrielle cherche à avoir une approche globale du système industriel en le représentant comme un écosystème et à le rendre compatible avec les écosystèmes naturels. Son origine remonterait à 1989 par le biais d'un article intitulé "Strategies for Manufacturing" de Robert A. Frosch et Nicholas E. Gallopoulos, publié dans Scientific American .

Dans d’autres langues

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.