République fédérale de Yougoslavie

La République fédérale de Yougoslavie est le régime politique de la Yougoslavie après le changement constitutionnel de 1992 et l'abandon de toute référence au socialisme.

La République fédérale de Yougoslavie disparaît en 2003 à la suite de la création de la Serbie-et-Monténégro, État qui éclatera à son tour en 2006 après l'indépendance du Monténégro.

République fédérale de Yougoslavie
(sr) Савезна Република Југославија
Savezna Republika Jugoslavija

1992–2003

Drapeau
Drapeau de la République fédérale de Yougoslavie.
Blason
Armoiries de la République fédérale de Yougoslavie.
Hymne Hej Sloveni
Localisation de la République fédérale de Yougoslavie (en orange).
Localisation de la République fédérale de Yougoslavie (en orange).
Informations générales
Statut République fédérale
Capitale Belgrade
Langue Serbe
Religion Christianisme orthodoxe
Monnaie Dinar yougoslave
Deutsche Mark (au Monténégro)
Euro (au Monténégro)
Fuseau horaire +1
Domaine internet .yu
Démographie
Population (2002) 10 656 929 habitants
Superficie
Superficie (2002) 102 350 km2
Histoire et événements
27 avril 1992 Constitution.
19921995 Guerre de Bosnie-Herzégovine.
19981999 Guerre du Kosovo.
24 mars 199910 juin 1999 Bombardement de la Yougoslavie par l'OTAN.
5 octobre 2000 Révolte contre le régime de Slobodan Milošević.
4 février 2003 Dissolution.
Président
(1e) 19921993 Dobrica Ćosić
(De) 20002003 Vojislav Koštunica
Président du gouvernement fédéral
(1e) 19921993 Milan Panić (en)
(De) 20012003 Dragiša Pešić (en)

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Histoire et dissolution

Succédant en 1992 à la République fédérative socialiste de Yougoslavie (sans la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, la Macédoine ni la Slovénie), elle a essentiellement compté le territoire de la Serbie (incluant les territoires de Voïvodine et du Kosovo) et celui du Monténégro. Elle est dirigée par le Serbe Slobodan Milošević de 1992 à 2000, qui exerce un pouvoir autoritaire semi-dictatorial (renversé par élection), puis par Vojislav Koštunica de 2000 jusqu'à sa dissolution en 2003.

Son histoire se confond en grande partie avec celle des guerres de Yougoslavie, dont la plus longue fut la guerre de Bosnie-Herzégovine. Le régime dictatorial de Milošević s'effondre le , à la suite de la révolution des bulldozers. La République fédérale de Yougoslavie fut renommée le , Communauté d'États Serbie-et-Monténégro, son changement de nom signant l'abandon définitif du terme de Yougoslavie.

Scg01

Serbie et Monténégro.

Scg02

Voïvodine et Kosovo.

Notes et références

Annexes

Voir aussi

République de Serbie (1990–2006)

République du Monténégro (1992-2006)

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la Yougoslavie
  • Portail des années 1990
  • Portail des années 2000
Liste des Premiers ministres du Monténégro

Cet article recense la liste des Premiers ministres du Monténégro depuis 1991, soit avant la dissolution de la République fédérative socialiste de Yougoslavie. Le pays est cependant resté attaché à la Serbie au sein de la République fédérale de Yougoslavie, puis de la Serbie-et-Monténégro jusqu'en 2006.

Liste des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies adoptées en 1992

Les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies sont les décisions qui sont votées par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Une telle résolution est acceptée si au moins neuf des quinze membres (depuis le 17 décembre 1963, 11 membres avant cette date) votent en sa faveur et si aucun des membres permanents qui sont la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie (l'Union soviétique avant 1991) n'émet de vote contre (qui est désigné couramment comme un veto).

Milinko Pantić

Milinko Pantić, né le 5 septembre 1966 à Loznica (Serbie), est un footballeur serbe, évoluant au poste de milieu offensif en particulier à l'Atlético de Madrid et en République fédérale de Yougoslavie.

Pantić n'a marqué aucun but lors de ses deux sélections avec la République fédérale de Yougoslavie en 1996.

Momir Bulatović

Momir Bulatović (en serbe : Момир Булатовић), né le 21 septembre 1956 à Belgrade en Yougoslavie et mort le 30 juin 2019 à Kuči (Monténégro), est un homme d'État monténégrin.

Il a notamment exercé les fonctions de président de la République du Monténégro (du 23 décembre 1990 au 15 janvier 1998) et de président du gouvernement fédéral de République fédérale de Yougoslavie (du 18 mai 1998 au 9 octobre 2000).

Relations entre la Serbie et l'Union européenne

Les relations entre la Serbie et l'Union européenne remontent à la constitution de la République fédérale de Yougoslavie, État successeur de la République fédérative socialiste de Yougoslavie, qui changea de nom en 2003 pour devenir la Communauté d'États de Serbie-et-Monténégro. À la suite de l'indépendance du Monténégro, la Serbie a succédé à la Communauté.

République de Serbie (1990-2006)

La République de Serbie (en serbo-croate : Република Србија / Republika Srbija) était un état fédéré de la République fédérative socialiste de Yougoslavie entre 1990 et 1992 puis de la République fédérale de Yougoslavie jusqu'en 2003. La fédération est alors remplacée par la Communauté d'États de Serbie-et-Monténégro, aussi appelée « Union des États de la Serbie et du Monténégro ». En 2006, la République du Monténégro décide de faire sécession : les deux États sont depuis indépendants, en tant que République de Serbie et Monténégro.

République du Monténégro (1992-2006)

La République du Monténégro (en serbe : Република Црна Гора, Republika Crna Gora) est un pays constitutif de la RF Yougoslavie entre 1992 et 2003 puis de la Serbie-et-Monténégro entre 2003 et 2006. La déclaration d'indépendance du Monténégro en 2006 met fin à l'État formé avec la Serbie.

Après l'effondrement de la République fédérative socialiste de Yougoslavie (RFSY), les républiques socialistes de Monténégro et de Serbie s'accordent pour former la République fédérale de Yougoslavie (RFY) qui abandonne officiellement le communisme et qui approuve des institutions démocratiques. Le Monténégro est une république constitutive de la RFY jusqu'en 2003 où celle-ci est dissoute et devient la Communauté d'États de Serbie-et-Monténégro d'où le Monténégro se sépare en 2006 pour devenir un pays indépendant.

Serbie-et-Monténégro

La Communauté d'États de Serbie-et-Monténégro (Државна заједница Србија и Црна Гора/Državna zajednica Srbija i Crna Gora) est une ancienne république fédérale d'Europe située dans la péninsule balkanique. Elle était constituée de la République de Serbie (incluant les provinces autonomes du Kosovo et de Voïvodine) et de la République du Monténégro (cette dernière donnait à la fédération son accès à la mer Adriatique). Elle avait une frontière commune avec l'Albanie, l'ancienne république yougoslave de Macédoine (auj. Macédoine du Nord), la Bulgarie, la Roumanie, la Hongrie, la Croatie et la Bosnie-Herzégovine.

Créée en 2003 à la suite de la dislocation de la Yougoslavie à partir de 1990 et la création de nouveaux États indépendants reconnus internationalement à partir de 1992 (mais seulement en 2003 par les autorités serbo-monténégrines créant leur propre État et mettant fin aux revendications yougoslaves antérieures)[réf. nécessaire], l'union fut dissoute en juin 2006.

Slobodan Milošević

Slobodan Milošević [slobǒdan milǒːʃeʋitɕ] (en serbe en écriture cyrillique : Слободан Милошевић — parfois orthographié en français Slobodan Milosevic), né le 20 août 1941 à Požarevac (Yougoslavie, aujourd'hui en Serbie) et mort en prison le 11 mars 2006 à La Haye (Pays-Bas), est un homme d'État yougoslave.

Fondateur du Parti socialiste de Serbie, il est président de la Serbie de mai 1989 à juillet 1997 et président de la République fédérale de Yougoslavie de juillet 1997 à octobre 2000. Durant ces périodes, ont lieu les guerres de Yougoslavie, qui mettent fin à la République fédérative socialiste de Yougoslavie. Slobodan Milošević et le Croate Franjo Tuđman sont les principaux artisans du renouveau du nationalisme.

Il est accusé auprès du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) de La Haye pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide. Il est mort pendant la cinquième année de son procès, d'un infarctus du myocarde sans qu'aucun jugement n'ait été rendu, sa mort entrainant l’arrêt du procès.

Vojislav Koštunica

Vojislav Koštunica (en serbe avec alphabet cyrillique : Војислав Коштуница), né le 24 mars 1944 à Belgrade, est un homme d'État serbe.

Yougoslavie aux Jeux olympiques

La Yougoslavie a participé en tant que Royaume des Serbes, Croates et Slovènes à ses premiers Jeux olympiques en 1920 à Anvers. Auparavant, des athlètes issus de la Croatie, de la Slovénie et de Voïvodine avaient concouru pour l'Autriche ou la Hongrie, qui appartenaient à cette époque à l'Empire Austro-hongrois. Une délégation de deux athlètes représenta le Royaume de Serbie aux Jeux olympiques d'été de 1912.

La Yougoslavie a participé aux Jeux olympiques sous différents noms :

Le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes, à partir des Jeux de 1920 jusqu'en 1929,

Le Royaume de Yougoslavie à partir des JO de 1932 jusqu'à ceux de 1936.

La République fédérale populaire de Yougoslavie à partir des Jeux d'hiver de 1948 jusqu'à ceux d'été en 1960.

La République fédérale socialiste de Yougoslavie à partir des Jeux d'hiver de 1964 jusqu'à ceux d'hiver de 1992.

La République fédérale de Yougoslavie à partir des Jeux d'hiver de 1994 jusqu'à ceux d'hiver de 2002.La République fédérale de Yougoslavie ne regroupait plus que la Serbie et le Monténégro. Ainsi dès les JO d’hiver de 1992, la Croatie et la Slovénie envoyèrent des athlètes représentants leur nation. Il fallut attendre les JO de Pékin en 2008, pour que le Monténégro, dernière entité de l’Ex-Yougoslavie à devenir indépendante participe aux JO. En 1992, des athlètes yougoslaves ont pris part individuellement aux JO d'été de 1992 en tant que participants indépendants, parce que la Yougoslavie (YUG) était sous sanctions de l'Organisation des Nations unies. Les 3 médailles remportées lors de ces Jeux ne sont pas comptabilisées dans les bilans de la Yougoslavie.

Équipe de République fédérale de Yougoslavie de volley-ball

L'équipe de la République fédérale de Yougoslavie de volley-ball était composée des meilleurs joueurs yougoslaves de volley-ball. Elle est l'héritière de l'équipe de Yougoslavie entre 1990 et 2003, puis de l'équipe de Serbie-et-Monténégro et enfin aujourd'hui depuis 2006 l'équipe de Serbie, actuelle représentation nationale, lui a succédé.

Équipe de Serbie-et-Monténégro de football

L'équipe de Serbie-et-Monténégro de football est la sélection de joueurs serbes et monténégrins représentant de 1994 à 2006 l'État fédéral constitué de la République de Serbie et de la République du Monténégro, appelé République fédérale de Yougoslavie jusqu'en 2003 puis Communauté d'États Serbie-et-Monténégro, lors des compétitions internationales de football masculin, sous l'égide de la Fédération de Yougoslavie de football.

Cette sélection prend le relais de l'ancienne équipe de Yougoslavie de football, suite aux guerres de Yougoslavie. Elle est connue jusqu'en 2003 en tant qu'équipe de la République fédérale de Yougoslavie de football, notamment lors de la Coupe du monde de 1998 et du Championnat d'Europe de 2000. Après son changement de nom, la sélection participe une dernière fois à la Coupe du monde en 2006.

La sélection de l'État fédéral disparaît peu après l'indépendance du Monténégro en juin 2006. Les équipes du Monténégro de football d'un côté et de Serbie de football de l'autre voient alors le jour. Cette dernière se positionne comme l'héritière principale des équipes de Serbie-et-Monténégro et de Yougoslavie.

Équipe de Serbie-et-Monténégro de hockey sur glace

L'Équipe de Serbie-et-Montenegro de hockey sur glace était la sélection des meilleurs joueurs yougoslaves de hockey sur glace lors des compétitions internationales. Elle représenta la Serbie-et-Montenegro suite à la dislocation de la Yougoslavie, jusqu'à la division du pays en deux avec l'indépendance du Monténégro.

Depuis la division en deux pays, seule la Serbie a reformé une équipe nationale:

Serbie

Équipe de Serbie-et-Monténégro féminine de handball

L'équipe de Serbie-et-Monténégro féminine de handball était une équipe de handball représentant la Fédération de Serbie-et-Monténégro de handball lors des compétitions internationales, notamment aux championnats du monde et aux championnats d'Europe. Elle a existé de la fin de la Yougoslavie en 1992 jusqu'en 2006, d'abord en tant qu'équipe de RF Yougoslavie jusqu'en février 2003, puis en tant qu'équipe de Serbie-et-Monténégro jusqu'en 2006.

Depuis 2006, la sélection s'est séparé en deux :

Équipe du Monténégro féminine de handball

Équipe de Serbie féminine de handball

Équipe de Serbie-et-Monténégro masculine de handball

L'équipe de Serbie-et-Monténégro masculine de handball était une équipe de handball représentant la Fédération de Serbie-et-Monténégro de handball lors des compétitions internationales, notamment aux tournois olympiques et aux championnats du monde. Elle a existé de la fin de la Yougoslavie en 1992 jusqu'en 2006, d'abord sous le nom d'équipe de RF Yougoslavie de handball jusqu'en février 2003, puis sous le nom d'équipe de Serbie-et-Monténégro de handball.

Depuis 2006, la Serbie et le Monténégro étant devenus des états indépendants, cette sélection est remplacée par deux nouvelles équipes :

Équipe du Monténégro masculine de handball

Équipe de Serbie masculine de handball

Équipe de Serbie de volley-ball

L'équipe de Serbie de volley-ball est composée des meilleurs joueurs serbes sélectionnés par la Fédération serbe de volley-ball (Odbojkaški Savez Srbije, OSS). Elle est classée au 10e rang de la Fédération Internationale de Volleyball au 1er octobre 2018.

Elle est l'héritière de l'équipe, statistique et morale de la République Fédérale socialiste de Yougoslavie (1946-1990), puis de l'équipe de la République fédérale de Yougoslavie (1990-2003) et enfin de l'équipe de Serbie-et-Monténégro (2003-2006).

Équipe de Serbie féminine de volley-ball

L'équipe de Serbie de volley-ball féminin est composée des meilleurs joueuses serbe sélectionnées par la Fédération serbe de Volley-Ball (Odbojkaški Savez Srbije, OSS). Elle est actuellement classée au 1re rang de la Fédération Internationale de Volleyball au 4 septembre 2019.

Elle est l'héritière de l'équipe de la République Fédérale socialiste de Yougoslavie (1946-1990), puis de l'équipe de la République fédérale de Yougoslavie (1990-2003) et enfin de l'équipe de Serbie-et-Monténégro (2003-2006).

Équipe de Yougoslavie de basket-ball

L’équipe de Yougoslavie de basket-ball est la sélection des meilleurs joueurs des États successifs qui ont connu la dénomination officielle de Yougoslavie. Elle a existé jusqu’en 2003.

Jusqu’à la guerre de Yougoslavie, cette sélection, qui regroupait des joueurs venant de Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine, Serbie-et-Monténégro et Slovénie, était l’une des trois nations majeures du basket-ball mondial avec les États-Unis et l’Union soviétique ; depuis l’indépendance des pays l’ex-Yougoslavie jusqu’en février 2003, conserva sa dénomination d’équipe de Yougoslavie. En février 2003, la République fédérale de Yougoslavie abandonna définitivement le nom Yougoslavie et changea sa dénomination pour Serbie-et-Monténégro. De cette date à septembre 2006, c’est l’équipe de Serbie-et-Monténégro qui lui succéda.

L’indépendance du Monténégro provoque la scission des deux entités. Dès le 4 septembre 2006, la FIBA reconnaît l’équipe de Serbie et l’équipe du Monténégro.

Dans d’autres langues

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.