Philosophical Transactions of the Royal Society

The Philosophical Transactions of the Royal Society (abrégé en Philos. Trans. R. Soc.) est une revue scientifique publiée par la Royal Society de Londres. Apparue en 1665, juste après le Journal des savants, c'est la deuxième revue scientifique au monde par ordre d'ancienneté et la première par ordre de longévité[1].

The Philosophical Transactions of the Royal Society
Le premier volume des Philosophical Transactions (1665)

Le premier volume des Philosophical Transactions (1665)

Titre abrégé Philos. Trans. R. Soc.
Discipline Multidisciplinaire
Langue Anglais
Directeur de publication Stuart Taylor
Publication
Maison d’édition Royal Society (Royaume-Uni)
Période de publication 1665 à aujourd'hui
Fréquence bimensuelle
Indexation
ISSN (papier) 0261-0523
ISSN (web) 2053-9223
LCCN sn92028128
OCLC 1697286
Liens

Histoire

Le premier numéro est publié par Henry Oldenburg en 1665, six ans après la fondation de la Royal Society. De nombreuses découvertes majeures y sont publiées, et elle compte parmi ses contributeurs Isaac Newton, Michael Faraday et Charles Darwin. En 1671, la revue publie le premier article d'Isaac Newton, New Theory about Light and Colours[2], qui peut être considéré comme le début de sa carrière scientifique.

Format actuel

En 1887, la revue se scinde entre entre Transactions A qui couvrent le champ des mathématiques et des sciences physiques, et Transactions B qui suivent les sciences de la vie[3] :

Philosophical Transactions of the Royal Society A: Mathematical, Physical and Engineering Sciences, 1887-en cours (ISSN 1364-503X) ;
Philosophical Transactions of the Royal Society B: Biological Sciences, 1887-en cours (ISSN 0962-8436).

Les livraisons sont constituées de numéros thématiques ou portant sur un congrès scientifique. Les articles portant sur des travaux de recherche sont publiés dans une revue associée, les Proceedings of the Royal Society.

Références

  1. Denis Delbecq, « La plus ancienne publication scientifique fête ses 350 ans », sur Le Temps, (consulté le 28 août 2017).
  2. (en) I. Newton, « A Letter of Mr. Isaac Newton, Professor of the Mathematicks in the University of Cambridge; Containing His New Theory about Light and Colors: Sent by the Author to the Publisher from Cambridge, Febr. 6. 1671/72; In Order to be Communicated to the R. Society », Philos. Trans. R. Soc., vol. 6, nos 69-80,‎ , p. 3075-3087 (DOI 10.1098/rstl.1671.0072, lire en ligne[archive du ])
  3. Nathaniel Herzberg, « « Philosophical Transactions », le patriarche retrouve une nouvelle jeunesse », sur lemonde.fr, (consulté le 24 juillet 2019).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la presse écrite
  • Portail des sciences
Andrew Cantwell

Andrew Cantwell, né vers 1705 dans le comté de Tipperary et mort à Paris le 11 juillet 1764, est un médecin irlandais, auteur de nombreuses publications médicales, qui exerça toute sa vie en France.

Il étudia la médecine à Montpellier, où il fut reçu docteur en 1729. Il s'établit en 1733 à Paris, où il enseigna successivement la chirurgie latine à partir de 1750, la chirurgie française à partir de 1760 et la pharmacie à partir de 1762. Il publia en latin et en français des ouvrages et de dissertations sur un grand nombre de questions médicales et contribua aux Philosophical Transactions of the Royal Society. Il fut un farouche adversaire de la vaccination qui venait d'être inventée par Jenner.

Andrew Cantwell est le père d'André-Samuel-Michel Cantwell.

Augustus Matthiessen

Augustus Matthiessen (2 janvier 1831-6 octobre 1870) est un physicien et chimiste britannique spécialiste de la chimie analytique et de la physique de la matière condensée.

Binaire visuelle

Une étoile double visuelle est un couple d'étoiles proches sur le ciel dont les deux composantes peuvent être observées séparément avec un instrument comme un télescope, et cette définition dépend donc en particulier du pouvoir de résolution de l'instrument. Parmi celles-ci, les binaires visuelles sont celles dont la propriété d'étoile binaire est révélée en général par le mouvement orbital relatif de la secondaire autour de la primaire.

Cyclocystoidea

Les Cyclocystoidea (cyclocystoïdes en français) forment un groupe d'échinodermes du Paléozoïque, connus uniquement sous forme fossile (Ordovicien-Dévonien, 471,8 - 379,5 Ma).

Degré Fahrenheit

Le degré Fahrenheit (symbole : °F) est une unité de mesure de la température, proposée par le physicien allemand Daniel Gabriel Fahrenheit en 1724. Historiquement, dans cette échelle, le point zéro était la température de fusion d'un mélange eutectique de chlorure d'ammonium et d'eau, et le point 96 était la température du corps humain. Fahrenheit vérifia que le point de solidification de l’eau était de 32 degrés et son point d’ébullition de 212 degrés.

Aujourd'hui, l'échelle Fahrenheit est calée sur l'échelle Celsius par la relation :

Emanuel Mendez da Costa

Emanuel Mendez da Costa est un naturaliste et un philosophe britannique, né le 5 juin 1717 et mort le 31 mai 1791. Membre de la Royal Society, de la Royal Antiquarian Society of London, de l’Aurelian Society et d’autres sociétés savantes. Il est l’auteur de différents ouvrages dont A Natural History of Fossils (1757), Elements of Conchology, or An Introduction to the Knowledge of Shells (1776), British Conchology (1778) et de plusieurs articles importants publiés notamment dans les Philosophical Transactions of the Royal Society.

Fonction de Pearson

Les fonctions de Pearson ont été créées pour représenter des distributions unimodales. Il en existe douze. Elles ont été inventées par Karl Pearson à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle.

Geodia macandrewii

Geodia macandrewii est une espèce d'éponges de la famille des Geodiidae présente dans l'Océan Atlantique nord.

Grand météore de 1783

Le Grand Météore de 1783 était un bolide inhabituellement lumineux observé le 18 août 1783 depuis les Îles Britanniques, à une époque où ce genre de phénomène n’était pas encore bien compris. Ce météore fut le sujet de bien des discussions dans la revue Philosophical Transactions of the Royal Society et fit l’objet d’une étude détaillée menée par Charles Blagden.

John Goldingham

John Goldingham (né en 1767 - mort en 1849) est un mathématicien, ingénieur et astronome anglais. Engagé comme assistant par Michael Topping en 1788, on lui confie la construction d'un observatoire astronomique en 1792. Il dirige l'Observatoire de Madras à partir de 1802. La même année, il propose l'heure de Madras (en), une heure décalée de +5 heures 30 minutes par rapport au temps moyen de Greenwich (GMT) qui deviendra l'Indian Standard Time en 1906.

En 1796, il épouse Maria Louisa Popham, nièce de Home Riggs Popham.

À sa retraite, il retourne en Angleterre, à Worcester, où il meurt en juillet 1849.

Manchester Literary and Philosophical Society

La Manchester Literary and Philosophical Society est une société savante de Manchester en Angleterre. Elle est fondée le 28 février 1781 en tant que Literary and Philosophical Society of Manchester par Thomas Percival (en), Thomas Barnes et Thomas Henry, John Dalton, James Prescott Joule, Tom Kilburn, Peter Mark Roget (en), Ernest Rutherford et Thomas Worthington ont compté parmi ses membres.

Ses Memoirs sont, après les Philosophical Transactions of the Royal Society, le plus ancien journal scientifique au Royaume-Uni.

Mascarenotus murivorus

Mascarenotus murivorus est une espèce d'oiseaux de la famille des strigidés aujourd'hui disparue et autrefois endémique de l'île Rodrigues, dans l'océan Indien.

Nocturne et carnivore, elle évoluait surtout dans les forêts de l'île, où elle se serait éteinte vers 1730. On ne la connaît que par des restes fossiles.[réf. nécessaire]

Physical Review Letters

Physical Review Letters (abrégé en Phys. Rev. Lett., oralement PRL) est une revue scientifique à comité de lecture qui publie des articles sous forme de communications dans tous les domaines de la physique.

D'après le Journal Citation Reports, le facteur d'impact de ce journal était de 8,839 en 2018. Actuellement, les directeurs de publication sont Jack Sandweiss, George Basbas et Reinhardt B. Schuhmann.

Richard Price

Richard Price (23 février 1723 – 19 avril 1791) est un pasteur, un pamphlétaire, un moraliste, un philosophe, un mathématicien et un économiste gallois.

Richard Price est aussi un ardent défenseur de la cause américaine puis de la Révolution française en Angleterre où il participe à la London Revolution Society.

Deux ans après le décès de son ami le révérend Thomas Bayes, un des pères fondateurs de la probabilité, soit en 1763, il fait publier une lettre intitulée « An Essay towards solving a Problem in the Doctrine of Chances » dans les Philosophical Transactions of the Royal Society of London.

Sundy

Sundy est une localité de Sao Tomé-et-Principe située au nord-ouest de l'île de Principe. C'est une ancienne roça.

Trihydrogène

L'hydrogène triatomique ou trihydrogène, également hyzone, est une molécule triatomique instable dans son état fondamental, de formule H3.

William de Wiveleslie Abney

William de Wiveleslie Abney, souvent désigné comme le Capitaine Abney est un ingénieur militaire britannique spécialisé en chimie et physique de la photographie, né en 1843 à Derby et mort à Folkestone en 1920. Il postula la loi de proportionnalité en photométrie, dite loi d'Abney, et découvrit l'effet Abney, qui concerne la perception des couleurs.

Dans d’autres langues

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.