Ordre de l'Empire britannique

Ordre de l’Empire britannique
Plaque grand-croix (GBE)

Plaque grand-croix (GBE)

Type Ordre honorifique
Décerné pour mérite
Statut toujours décerné
Chiffres
Date de création 1917
Importance
Précédent Ordre des compagnons d'honneur Ordre du service impérial Suivant

Rubans civil (en haut) et militaire (en bas)

Rubans civil (en haut) et militaire (en bas)

L’ordre de l’Empire britannique (Most Excellent Order of the British Empire) est un ordre de chevalerie du système honorifique britannique, établi en 1917 par le roi George V.

La devise chevaleresque est For God and the Empire (« Pour Dieu et l'Empire »).

L'ordre compte 100 000 membres vivants partout dans le monde, y compris du Commonwealth, tous grades confondus.

Organisation

L'ordre comporte deux divisions et cinq grades.

Les divisions sont « militaire » et « civile ». Les médailles illustrées sont de la division civile. La division militaire se remarque par une ligne verticale étroite au centre du ruban.

Les grades sont (titre abrégé entre parenthèses) :

  • Chevalier / Dame grand-croix (Knight / Dame Grand cross) (GBE) ;
  • Chevalier / Dame commandeur (Knight / Dame Commander) (KBE/DBE) ;
  • Commandeur (Commander) (CBE) ;
  • Officier (Officer) (OBE) ;
  • Membre (Member) (MBE).
Mbe medal front and reverse
L'avers et revers d'insigne MBE.

Les chevaliers et les dames ont le droit d'ajouter Sir ou Dame devant leur prénom.

Son autre récompense honorifique est la médaille de l'Empire britannique (British Empire Medal (BEM)). De 1993 à 2012, elle n'est plus attribuée au Royaume-Uni, mais continue de l'être dans certains pays du Commonwealth. Elle est rétablie aux Îles britanniques en 2012 pour récompenser le travail et l'engagement de personnes ordinaires auprès de la communauté[1].

Le nombre de membres dans l'ordre est limité à 100 grand-croix, 845 chevaliers et dames et 8 960 commandeurs. De plus, chaque année, un maximum de 858 officiers et 1 464 membres peuvent être promus.

L'ordre de l’Empire britannique siège à la cathédrale Saint-Paul de Londres où se trouve dans la crypte une chapelle dédiée à l'ordre.

Insignes

Le collier de l'ordre est une chaîne d'argent constituée de six médaillons portant les armes royales alternant avec six médaillons portant le monogramme GRI (Georgius Rex Imperator (la) : « George roi et empereur »). Seuls les grands-croix reçoivent le collier, qu'ils portent autour du cou.

Le badge est une croix surmontée d'un médaillon en argent. Il comporte les effigies de George V et de sa femme Mary, entourées d'un cercle rouge portant la devise de l'ordre en lettres d'or. Sur l'autre face se trouve le monogramme GRI. Le médaillon est sommé de la couronne de l'empire. Les grands-croix suspendent le badge au collier. Les chevaliers et dames le suspendent à un ruban porté autour du cou.

La plaque est une étoile en argent à huit branches portant le même médaillon que celui du badge. Seuls les grands-croix, chevaliers et dames la portent.

Récipiendaires

Conditions de réception

Bien que la plupart des récipiendaires soient britanniques ou d'autres pays du Commonwealth, l'honneur est occasionnellement accordé à des étrangers. Toutefois, ils ne pourront pas utiliser l'appellation Sir ou Dame, à moins qu'ils ne deviennent un sujet du monarque britannique (tels Sir Yehudi Menuhin et Sir John Paul Getty Jr.). De plus, les étrangers ne sont pas pris en compte dans les quotas d'adhésion annuels.

Récipiendaires célèbres

Pour une liste complète des articles existants, voir Catégorie:Ordre de l'Empire britannique.

Blason des Cornwall-Legh barons Grey de Codnor WITH Orn ext circlet des CBE
Blason des Cornwall-Legh, barons Grey de Codnor.

Une liste alternative : le refus des honneurs

Le 20 janvier 2012, à la demande de la BBC qui invoque le droit à la liberté de l'information[2], le gouvernement britannique fait paraître une liste de 277 personnalités qui refusèrent le titre de chevalier, dame, commandeur ou officier, entre 1951 et 1999, et qui sont morts depuis[3]. Parmi elles se trouvent C. S. Lewis (en 1952), Graham Greene (en 1956), Aldous Huxley (en 1959), Evelyn Waugh (en 1959), Trevor Howard (en 1982), Roald Dahl (en 1986), Francis Bacon (en 1960), Sean O’Casey (en 1963), Lucian Freud (en 1977), etc. Le peintre Laurence Stephen Lowry refuse à cinq reprises, entre 1955 et 1976, les honneurs qui lui sont faits.

En 2003, l'historien et journaliste anglais Patrick French, a refusé d'être nommé membre de l'OBE, afin de « conserver son indépendance en tant qu'écrivain ». French a aussi déclaré : « Il est ridicule qu'une distinction accordée au XXIe siècle comporte le mot "Empire" ! »[4],[5].

À cette liste il convient d'ajouter ceux qui acceptèrent dans un premier temps les honneurs, pour les refuser par la suite, en raison d'un fait historique ou autre. Ainsi John Lennon renvoie-t-il sa médaille en 1969 qu'il avait obtenu quatre ans plus tôt, accompagnée d'une lettre manifestant son opposition à l'implication britannique dans l'affaire du Nigeria-Biafra (Guerre du Biafra), ainsi qu'au soutien apporté par le Royaume-Uni aux États-Unis dans la guerre du Viêt Nam[6].

Notes et références

  1. (en) "Birthday Honours: 'Working class' British Empire Medal revived", BBC News, 16 juin 2012
  2. Carol Coulter, « O'Casey declined CBE offer in 1963, British records reveal », in The Irish Times, 27 janvier 2012.
  3. http://www.cabinetoffice.gov.uk/sites/default/files/resources/document2012-01-24-075439.pdf
  4. BBC news, Soutik Biswas, British historian Patrick French turned down the offer of an OBE to "guard his independence as a writer"., octobre 2003
  5. Jean-Claude Perrier, « L'Inde se penche sur son Naipaul », Le Figaro, 19 juin 2008.
  6. Sarah Lyall, « In Britain, a Partial List of Those Who Declined to Be Called 'Sir' », New York Times, 27 janvier 2012, A6.

Annexes

Article connexe

Liens externes

  • Portail du Royaume-Uni
  • Portail des récompenses et distinctions
  • Portail du Commonwealth
Alan Tyson

Alan Walker Tyson, né le 27 octobre 1926 à Glasgow et mort le 10 novembre 2000, est un musicologue britannique, spécialiste de Mozart et de

Ludwig van Beethoven.

Alec Reeves

Alec Harley Reeves, Ordre de l'Empire britannique (10 mars 1902 – 13 octobre 1971) était un scientifique britannique reconnu pour ses travaux sur la modulation d'impulsion codée (MIC). Il a déposé 82 brevets d'invention.

Carl Ebert

Carl Ebert (né le 20 février 1887 à Berlin et mort le 14 mai 1980 (à 93 ans) à Santa Monica) est un acteur, un metteur en scène et un administrateur culturel allemand.

Charles Rechenmann

Charles Rechenmann (1912-1944, Buchenwald) fut, pendant la Seconde Guerre mondiale, un agent secret français du Special Operations Executive, section F. Il dirigea le réseau ROVER. Il fut arrêté, déporté et exécuté par les Allemands.

Christopher Hogwood

Christopher Hogwood, né le 10 septembre 1941 à Nottingham (Angleterre) et mort le 24 septembre 2014 à Cambridge, est un claveciniste, chef d'orchestre, musicologue et homme de radio britannique. Il est un spécialiste reconnu de la musique baroque.

Claude Prouvoyeur

Claude Prouvoyeur, né le 5 janvier 1927 à Estourmel dans le département du Nord et mort le 17 janvier 2018 à Dunkerque (Nord), est un homme politique français, maire de Dunkerque de 1966 à 1989 et sénateur du Nord de 1983 à 1992.

Elisabeth Hannay

Elisabeth Hannay, née à Clarksdale (Mississippi, États-Unis) le 29 décembre 1914 et morte à Dinard en Ille-et-Vilaine le 24 juin 2002, est une artiste peintre et sculptrice britannique ayant exercé en France.

Frank Kabui

Sir Frank Kabui, né Frank Utu Ofagioro Kabui le 20 avril 1946 à Suluagwari est un homme d'État salomonais. Il est gouverneur général des Îles Salomon de 2009 à 2019.

Gbe

GBE, l'abréviation d'un ordre de l'Empire britannique correspondant au chevalier ou dame grand-croix de l'Empire britannique.

GBE, abréviation ferroviaire signifiant « Garé Bon État ».

GbE, abréviation de Gigabit Ethernet, terme utilisé pour décrire une variété de technologies utilisées pour mettre en œuvre le standard Ethernet à des taux de transfert de données de 1Gb/s

Langues Gbe est un groupe d'une vingtaine de langues apparentées, qui s'étend sur la zone située entre l'est du Ghana et de l'ouest du Nigeria.

Tofin-gbe, langue béninoise.

Gregory Winter

Sir Gregory Paul Winter, né le 14 avril 1951 à Leicester, est un biochimiste britannique, pionner dans les l'étude des anticorps monoclonaux. Il est lauréat du prix Nobel de chimie en 2018,.

Heather McKay

Heather Pamela McKay, née Heather Blundell le 31 juillet 1941 à Queanbeyan, est une joueuse australienne de squash. Elle est considérée par beaucoup comme la plus grande joueuse de squash de tous les temps et peut-être la plus grande sportive australienne de tous les temps,. Elle domine le squash féminin dans les années 1960 et 1970, remportant 16 titres consécutifs du British Open entre 1962 et 1977, devenant la première championne du monde en 1979 et restant invaincue pendant toute cette période. Elle est aussi une sportive de très haut niveau dans d'autres sports comme le hockey sur gazon (internationale australienne) et le racquetball.

Hideki Noda (dramaturge)

Hideki Noda (野田 秀樹, Noda Hideki), né le 20 décembre 1955, est un dramaturge, auteur et metteur en scène japonais de plus de quarante pièces, qui a contribué à faire connaître le théâtre japonais moderne à un public international.

James Wordie

Sir James Mann Wordie, CBE (26 avril 1889 – 16 janvier 1962), était un géologue et explorateur polaire écossais.

Jocelyn Bell

Jocelyn Bell Burnell, née Susan Jocelyn Bell le 15 juillet 1943, est une astrophysicienne britannique.

Elle est connue pour sa découverte du premier pulsar, pour laquelle c'est son directeur de thèse Antony Hewish qui obtient le prix Nobel, ce qui déclenche une très vive controverse,,.

Léon Trépanier

Léon Trépanier (29 juin 1881 - 19 septembre 1967) est un journaliste et un homme politique québécois.

Maurice Halna du Fretay

Maurice Halna du Fretay, né le 8 mai 1920 à Saint-Igneuc (ancienne commune intégrée aujourd'hui à Jugon-les-Lacs), dans les Côtes-d'Armor, disparu en mer le 19 août 1942, est un officier de l'armée de l'air et un résistant français.

Paul Hillier

Paul Hillier, né le 9 février 1949 à Dorchester en Angleterre, est un baryton et chef d'orchestre britannique qui s'est spécialisé dans la musique vocale baroque et contemporaine. Il est le cofondateur du Hilliard Ensemble et fondateur du Theatre of Voices.

Raoul Baligand

Raoul Baligand (né Baligant), né à Roux, le 4 janvier 1913 et décédé à Bruxelles, le 28 décembre 1981 est un homme politique belge, membre du Parti communiste de Belgique ; résistant durant la Seconde Guerre mondiale, il fut commandant de l'Armée belge des partisans. Il fut, après-guerre, président du Front de l'indépendance.

Virginia McKenna

Virginia McKenna, née le 7 juin 1931 à Londres, est une actrice britannique, également écrivaine et militante écologiste.

Ordres contemporains
Ordres disparus
Autres honneurs
Décorations

Dans d’autres langues

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.