Malachie

Malachie (מַלְאָכִי signifie en hébreu mon messager) est un prophète hébreu, du Ve siècle av. J.-C., et rédacteur biblique du Livre de Malachie, un des livres de l’Ancien Testament, qui est également le dernier livre des Écritures hébraïques, dans les bibles françaises modernes. Dans le canon juif il est le douzième et dernier des petits prophètes.

Malachie
Le Prophète Malachie, peignant par Duccio di Buoninsegna, c. 1310 (Museo dell'Opera del Duomo, Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Sienne)
Le Prophète Malachie, peignant par Duccio di Buoninsegna, c. 1310 (Museo dell'Opera del Duomo, Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Sienne)

מַלְאָכִי

Données clés
Nationalité Israélite de la tribu de Lévi
Activité principale
Douzième et dernier des douze petits prophètes
Autres activités

Présentation

Le Livre de Malachie contient la déclaration de Dieu, adressée à Israël, par l'entremise de ce prophète. Il dénonce notamment les négligences apportées au culte de Dieu.

Un passage important y dénonce aussi la répudiation et le comportement injuste des hommes par rapport à la femme qu'ils ont aimée dans leur jeunesse. Ce livre est un important témoignage du passage progressif à la monogamie fidèle.

Ce livre a été écrit après l'exil à Babylone, puisque les Israélites étaient administrés par un gouverneur. D'autre part le culte s'effectuait au Temple, ce qui tend à prouver qu'il était reconstruit à cette époque-là : « la date proposée par la majorité des commentateurs se situe entre -500 et -490 »[1].

Selon le Talmud Meguilah 15b, il y aurait débat sur l'identité de Malachie. Selon une opinion, ce serait son nom. Selon une autre opinion, il serait en réalité Ezra[2].

Notes et références

  1. "Malachie, les fils de Lévi et le peuple", par Frans de Haes, l'Infini, N° 110, 2010, p. 106-110
  2. Voir, Feinstein, 2014, p. 29, note 1.

Bibliographie

  • Laurence Vianès, Malachie. La Bible d'Alexandrie xxiii/12, Éditions du Cerf, Paris, 2011 : sur le texte grec de Malachie dans la version des Septante.
  • (en) David Feinstein. Kol Dodi on the Haftaros. Comments, Insights, And Their Connection To The Parashah by Rabbi David Feinstein. Edited by Rabbi Nosson Scherman. Mesorah Publications, in conjunction with Mesivta Tifereth Jerusalem. ArtScroll: New York, 2014. (ISBN 1422614743), (ISBN 9781422614747)

Voir aussi

  • Portail de la Bible
2 novembre

Le 2 novembre est le 306e jour de l'année du calendrier grégorien, le 307e en cas d'année bissextile. Il reste 59 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le 12e jour du mois de brumaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la mâcre.

1er novembre - 2 novembre - 3 novembre

Ancien Testament

L'Ancien Testament ou Ancienne Alliance (en grec : ἡ Παλαιὰ Διαθήκη // hê Palaià Diathếkê) ou Premier Testament est l'expression utilisée dans la tradition chrétienne pour désigner l'ensemble des écrits de la Bible antérieurs à Jésus-Christ. L'Ancien Testament est donc la Bible juive (également appelée Bible hébraïque ou Tanakh). Pour les chrétiens, il forme la première partie de la Bible, la deuxième partie, appelée Nouveau Testament, étant constituée de l'ensemble des livres relatifs à la vie de Jésus-Christ (Évangiles, Actes des Apôtres, Épîtres, Apocalypse).

Cimetière juif du Mont des Oliviers

Le cimetière juif du mont des Oliviers est un cimetière de Jérusalem. Il est le plus ancien cimetière juif dans le monde. Il est également le plus grand cimetière juif, la raison en étant que, selon la Bible (Zacharie, 14, 4), c'est là que débutera la rédemption. Il fait face à la Vieille Ville de Jérusalem. Le cimetière compte plus de 150 000 tombes.

Selon Vincent Lemire, les tombes les plus anciennes, sur le flanc occidental sud du mont des Oliviers datent de la fin du IVème millénaire avant notre ère.

Lieux remarquables :

Yad Avshalom

Tombe de Zacharie

Tombe de Benei Hezir

Grotte de Josaphat

Cave des Prophètes, tombe des prophètes Aggée, Zacharie et Malachie

Tombe de Houldah

Tombeau de la fille de Pharaon

Vallée du Cédron nécropole

Clément III

Clément III (Paolo Scolari) (Rome, vers 1130 - Rome, 27 mars 1191) fut le 174e pape de l’Église catholique à la suite de son élection à Pise le 19 décembre 1187. Avant son élection au pontificat, il était cardinal évêque de Palestrina.

Il parvient peu après son élection à calmer les tensions entre l'Église et la population de Rome en permettant aux citoyens romains d'élire eux-mêmes leurs magistrats (tandis que le pape garde le pouvoir de choisir le gouverneur de la ville). Il a fait bâtir le monastère de Saint-Laurent-hors-les-Murs, et restaurer le palais du Latran.

Il a organisé le regroupement des forces de la Chrétienté contre les Sarrasins. Il a également incité Henri II d'Angleterre et Philippe Auguste à entreprendre la troisième Croisade, à laquelle participa le roi d'Angleterre Richard Cœur de Lion, qui fut lancée après sa mort par Célestin III et fut un échec (mort de l'empereur Frédéric Barberousse). Il canonise saint Étienne de Muret en 1189.

« De schola exiet » dans la prophétie de saint Malachie.

Comté de Dorchester (Québec)

Le comté de Dorchester était un comté municipal du Québec ayant existé entre 1855 et le début des années 1980. Le territoire qu'il couvrait est aujourd'hui compris dans la région administrative de Chaudière-Appalaches, et couvrait une partie des MRC de Bellechasse, de la Nouvelle-Beauce, des Etchemins et de Robert-Cliche. Son chef-lieu était la municipalité de Sainte-Hénédine.

Célestin II

Célestin II (Guido di Città di Castello), né à Città di Castello (Ombrie), ce qui l’avait fait nommer Gui du Chastel avant son exaltation, étudia sous Bernard de Clairvaux, succéda à Innocent II en 1143 et fut le 165e pape de l’Église catholique de 1143 au 8 mars 1144. Il mit fin aux querelles intérieures de l’Église avec l’aide de Bernard de Clairvaux, troublée par Arnaud de Brescia, mais mourut dès l’année suivante. Il essaya de mettre un terme à la guerre entre l’Écosse et l’Angleterre. Il releva la France de l’interdit de trois ans après l’absolution de Louis VII (1137-80).

Il fut le premier pape de la liste de la prophétie de saint Malachie sous la devise : « Ex castro Tiberis ».

Le nom de Célestin II avait déjà été choisi le 15 décembre 1124 par un pape nouvellement élu, mais ce Célestin II dut renoncer sous la contrainte dès le lendemain et, pour cette raison, il n’apparaît jamais dans les listes de papes.

Erfreute Zeit im neuen Bunde

Erfreute Zeit im neuen Bunde (Heureux temps de la Nouvelle Alliance), (BWV 83), est une cantate religieuse de Johann Sebastian Bach écrite à Leipzig en 1724.

Grégoire VIII

Grégoire VIII (Alberto di Morra) est un prélat italien qui naquit à Benevento et devint cardinal de Saint-Laurent en Lucina. Il fut le 173e pape de l’Église catholique du 21 octobre 1187 au 17 décembre 1187, date de sa mort. Il est appelé « Ensis Laurentii » dans la prophétie de saint Malachie.

Avant de devenir pape, il fut chanoine régulier de l'abbaye Saint-Martin de Laon. Devenu pape en octobre 1187, il leva l'excommunication du roi Henri II d'Angleterre qui avait fait assassiner Thomas Becket.

Il émit peu de temps après son accession à la papauté la bulle Audita tremendi qui appelait à la troisième croisade contre les musulmans menés par Saladin, qui venait de conquérir Jérusalem. Il mourut avant de voir le début de celle-ci.

Honorius IV

Giacomo Savelli (° 1210 – † 3 avril 1287), élu pape à Viterbe le 2 avril 1285 sous le nom d'Honorius IV. Il est consacré le 20 mai 1285. Dans la prophétie de saint Malachie, il est connu sous la devise « Ex rosa leonina ».

Innocent V

Pierre de Tarentaise (v. 1225 – 22 juin 1276, Rome), élu pour être le 185e pape de l’Église catholique le 21 janvier 1276 sous le nom d'Innocent V. « Concionator Gallus » dans la prophétie de saint Malachie.

Livre de Malachie

Le Livre de Malachie est un livre de l'Ancien Testament.

Malachie d'Armagh

Malachie d'Armagh ou Malachie O'Mongoir ou Máel Máedóc Ua Morgair en gaélique, né à Armagh en actuelle Irlande du Nord vers 1094, et mort à l'abbaye de Clairvaux le 2 novembre 1148, est un saint des Églises chrétiennes, célébré le 2 novembre.

Nicolas III

Nicolas III, né Giovanni Gaetano Orsini – Rosa composita dans la prophétie de saint Malachie (Rome, entre 1210 et 1220 - Soriano nel Cimino, près de Viterbe, 22 août 1280) – est pape de 1277 à 1280. Il était membre de la famille Orsini.

Petits prophètes

On appelle petits prophètes douze prophètes auxquels sont attribués des livres de la Bible hébraïque ou de l'Ancien Testament.

Prophétie de saint Malachie

La prophétie de saint Malachie ou prophétie des papes est un texte ésotérique de type prophétique et eschatologique qu'une tradition populaire attribue à l'évêque d'Irlande Malachie d'Armagh (1094-1148).

Le moine bénédictin Arnold Wion prétend avoir découvert en 1590 une prophétie, qu'il attribue à saint Malachie, censée désigner les prochains souverains pontifes. Il l'apporte aux cardinaux lors du conclave d'octobre 1590 et la fait publier pour la première fois en 1595 dans un document de cinq pages.

Ce texte ésotérique, qui n'est pas utilisé par l'Église, donne lieu à de nombreuses interprétations et refait régulièrement surface dans les médias lors de chaque conclave.

Route 216 (Québec)

La route 216 (R-216) est une route régionale québécoise située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent. Elle dessert les régions administratives de l'Estrie, du Centre-du-Québec et de Chaudière-Appalaches.

Route 277 (Québec)

La route 277 (R-277) est une route régionale québécoise située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent. Elle dessert la région administrative de Chaudière-Appalaches.

Saint-Malachie

Saint-Malachie est une municipalité de paroisse dans la municipalité régionale de comté de Bellechasse au Québec (Canada), située dans la région administrative de Chaudière-Appalaches.

Urbain III

Urbain III (Uberto Crivelli), né à Milan vers 1120 fut le 172e pape de l’Église catholique de 1185 (élu le 25 novembre 1185 le jour de la mort de Lucius III son prédécesseur et consacré le 1er décembre 1185) à 1187 († 20 octobre 1187). « Sus in cribro » dans la prophétie de saint Malachie. Il lutta contre Frédéric Barberousse et, selon la légende, mourut de douleur quand les Sarrasins occupèrent Jérusalem.

Prophètes de la Bible
Premier prophète du judaïsme
Quatre grands prophètes
Livres des grands prophètes
Douze petits prophètes
Livres des petits prophètes
Autres Ancien Testament
Nouveau Testament

Dans d’autres langues

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.