Divertissement

Un divertissement est une activité qui permet aux êtres humains d'occuper leur temps libre en s'amusant et de se détourner ainsi de leurs préoccupations. Les divertissements forment l'essentiel de la famille plus large des loisirs : par exemple, une conversation, amicale et plutôt inattendue, entre anciens collaborateurs sera un loisir notable dans l'entreprise sans être un divertissement.

Le divertissement a été étudié par différents philosophes, en particulier Blaise Pascal. Depuis l'ère de la société de consommation et des loisirs, il est devenu un secteur d'activité économique florissant notamment concernant les parcs de loisirs et de divertissement ainsi que les médias[1].

Symposium scene Nicias Painter MAN
Convives jouant au kottabos et jeune fille jouant de l'aulos dans la Grèce antique (vers 420 av. J.C.). Banquets et musiques étaient parmi les principaux divertissements dans l'Antiquité.

Étymologie

Le terme divertissement est d'origine latine, il est apparu en Europe à la fin du XVe siècle[2]. Il désignait alors l'action financière consistant à détourner à son propre profit, ou distraire, une part de l'héritage. Par la suite, on a repris le terme pour l'appliquer à l'action de détourner l'essentiel en général et, par extension, à ce qui détourne quelqu'un de l'essentiel. Progressivement, il s'est associé à l'idée de plaisir et plus tard de loisirs.

L'approche de Blaise Pascal

En 1662, le philosophe français Blaise Pascal élabore une approche philosophique du divertissement qui sera publiée en 1670 dans les Pensées. Il y développe l'idée paradoxale selon laquelle il est nécessaire à l'être humain de se distraire et donc essentiel pour lui de se détourner de l'essentiel. Le divertissement est une façon pour lui de se détourner de ce qu'il est vraiment, à savoir un être misérable et mortel. Parce que le fait d'être inactif le confronte à l'ennui, dans lequel il découvre sa propre vacuité et le néant qui l'habite, l'être humain préfère se divertir de sa condition, en s'adonnant à toutes sortes d'activités (des plus hautes au plus basses, Pascal les rassemble toutes sous le même concept). Le divertissement est donc indissociable de la condition humaine : c'est parce que l'être humain est un être fini et essentiellement incomplet, que le divertissement s'impose à lui. C'est une façon de ne pas affronter sa propre vérité, notamment sa mortalité :

"Divertissement. Les hommes n’ayant pu guérir la mort, la misère, l’ignorance, ils se sont avisés pour se rendre heureux de n’y point penser (Les Pensées, Laf. 133).

Selon Blaise Pascal, tout le monde est en proie au divertissement, aussi bien le roi que le courtisan, le soldat que le laboureur, puisque tous sont des être humain s. Pour cette raison, Pascal ne le condamne pas moralement, et reconnaît même son efficacité :

"Le peuple a les opinions très saines. Par exemple :

1. D’avoir choisi le divertissement, et la chasse plutôt que la prise. Les demi‑savants s’en moquent et triomphent à montrer là‑dessus la folie du monde. Mais par une raison qu’ils ne pénètrent pas on a raison. […]" (Les Pensées, Laf. 101)

Ainsi, ce sont les "demi-savants" qui condamnent et méprisent le divertissement chez le peuple. Celui qui connaît la condition humaine, au contraire, ne peut que reconnaître que le divertissement est une façon efficace de ne pas passer sa vie à se morfondre sur soi, et son essentielle vacuité. Pour autant, il y a encore un niveau supérieur de considération : c'est celui du philosophe chrétien pour qui la seule façon véritable d'affronter la vérité de son être consiste non pas à choisir le divertissement, mais à reconnaître la toute-puissance de Dieu. Pour le chrétien qu'est Pascal, l'expérience de l'ennui et la méditation sur la condition humaine doit amener finalement l'être humain à la connaissance et l'adoration de Dieu.

Divertissement et spectacle

« Le mot anglais « entertainment » n’a pas vraiment d’équivalent en français. On dirait peut-être « divertissement », mais « entertainment » comprend le commerce et la fabrication d’un spectacle irréprochable et universel. La comédie musicale est l’usine à créer un moment de pur bonheur alliant le chant, la danse et le théâtre. Ce commerce met en œuvre des armées de danseurs, de chanteurs, de musiciens, d’écrivains, de compositeurs, de paroliers, de chorégraphes, de metteurs en scène, de producteurs, de décorateurs, de couturiers… mais aussi de banquiers ! » (Susie Morgenstern, Be happy ! Mes plus belles comédies musicales ; éditions Didier Jeunesse, 2018, p. 5.)

Divertissements

Dralion-Vienna

Quelques exemples d'activités qui permettent de se divertir :

Elles prennent des formes différentes selon les lieux et les époques. Elles marquent plus ou moins les civilisations. L'une des plus anciennes est la danse et l'une des plus modernes est l'accès à des centres d'intérêt multiples via internet. Les arts plastiques, la musique, la fête et le sport passent à travers les âges et les cultures.

Critiques

Guy Debord, dans la Société du spectacle, critique une société dominée par la marchandise. Il relie information, publicité et divertissements.

Articles connexes

Notes et références

  1. Laurent Turcot. "Sports et Loisirs. Une histoire des origines à nos jours". Paris, Gallimard, 2016, p. 4-34.
  2. Lexilogos
  • Portail des loisirs et divertissements
  • Portail des arts du spectacle
Amaury Sport Organisation

Amaury Sport Organisation (ASO) est un organisateur d'événements sportifs français gérant notamment le Tour de France, Paris-Roubaix, Paris-Nice, le Rallye Dakar, le Marathon de Paris, l'Open de France et le Roc d'Azur.

ASO fait partie du groupe de presse Amaury qui possède le quotidien sportif L'Équipe.

Au théâtre ce soir

Au théâtre ce soir est une émission de télévision de Pierre Sabbagh diffusée en alternance entre les première et deuxième chaînes de l'ORTF puis sur TF1 (après l'éclatement de l'ORTF) du 9 juillet 1966 au 22 février 1986. L'émission consiste à diffuser à la télévision des pièces de théâtre enregistrées (les programmes de divertissement appellent ce genre le « téléthéâtre ») en deux ou trois jours, au cours de représentations publiques au théâtre Marigny, sur les Champs-Élysées, ou parfois au théâtre Édouard-VII.

Digital Spy

Digital Spy est un site web britannique populaire de divertissement et d'information médias, connue pour ses forums. Selon les chiffres comScore, il est le quatrième plus important site web britannique de divertissement avec 2,1 millions de visiteurs uniques. Selon les statistiques de trafic de Alexa Internet, en juin 2009, Digital Spy est le 76e site web le plus populaire au Royaume-Uni, avec un rang Alexa total de 1 904.

Le site est créé le 17 janvier 1999 sous le nom digiNEWS avant que les sites du réseau digiNEWS fusionnent et que Digital Spy Ltd soit officiellement constituée en 2001.

Le 9 avril 2008, il est annoncé que le site a été acheté au début du mois par l'éditeur de magazines Hachette Filipacchi UK, une filiale du Groupe Lagardère, pour un montant « important ».

Digital Spy a une section soap et un blog soap qui donne des informations sur ce qui se passera dans les soaps majeurs au cours des prochaines semaines. En 2009, Digital Spy lance une version américaine du site. Il est essentiellement une version réduite du site britannique et en mars 2010, seulement EastEnders, Coronation Street et Hollyoaks sont couverts dans la section « Soaps ».

Entertainment Weekly

Entertainment Weekly (parfois abrégé en EW) est un magazine publié par Time Inc. aux États-Unis qui couvre les domaines du cinéma, de la télévision, de la musique, des productions de Broadway, des livres et la culture populaire en général.

À l'inverse de Us Weekly, de People et de In Touch Weekly, le principal thème abordé par EW est le divertissement et les critiques. Si Variety et The Hollywood Reporter s'adressent à un public d'initiés de cette industrie, EW cible un public plus large, particulièrement les jeunes et les femmes.

La première édition de Entertainment Weekly a été publiée en 1990 et avait pour couverture k.d. lang. Le mot « entertainment » présent dans le titre n'apparaissait pas sur la couverture jusqu'à mi-1992 et est resté depuis. En 2013, la moyenne de ses ventes hebdomadaires était de plus d'1,7 million d'exemplaires.

En mars 2006, le rédacteur en chef Rick Tetzeli a supervisé le « lifting » de EW pour donner un aspect plus moderne au titre.

Le site internet, lancé en 1998 et géré par Jay Woodruff, publie quotidiennement du contenu, des vidéos et des exclusivités. Il sert aussi de base de données d'archives des précédentes interviews, tribunes et photos du support papier.

Industrie du spectacle

L'industrie du spectacle ou industrie du divertissement (ou, par anglicisme, show business ou show-biz), recouvre l’ensemble de l'industrie du divertissement.

Jeu d'arcade

Un jeu d'arcade est une machine de divertissement le plus souvent munie d'un monnayeur, qui peut être mise à disposition du public au sein de divers établissements, tels les salles d’arcade, salles de jeux, bars, restaurants, cinémas, centres commerciaux, parc d’attractions ou encore des centres de divertissement. L'origine du nom provient des lieux publics où des jeux — d'abord mécaniques, puis électroniques et enfin vidéo — étaient souvent installés sous les arcades afin de rentabiliser l'espace. Par extension dans le monde anglophone, une arcade désigne le lieu public en entier, qu'il comporte ou non des arcades.

Il existe différents types de jeux d'arcade, les principaux sont les jeux vidéo d'arcade, les flippers, les UFO catchers et les jeux de rachats. Il existe différent types de jeux de rachat comme les Skee ball, les jeux de jetons comme les machines pousse jetons, les jeux de la taupe, les pachinko. Techniquement les jeux peuvent être de simples systèmes mécaniques, ou être dotés de matériel plus perfectionné incluant de l'électrique, de l'électromécanique ou de l'électronique.

Avec l'apparition du jeu vidéo, le terme « jeu d'arcade » désigne essentiellement une borne d'arcade contenant un jeu vidéo d'arcade, un type de jeu vidéo commun dans les années 1980 et 1990, dont l'usage a néanmoins progressivement diminué.

Nintendo Entertainment System

La Nintendo Entertainment System, couramment abrégée en NES, ou simplement appelée Nintendo,,, est une console de jeux vidéo de génération 8 bits fabriquée par l'entreprise japonaise Nintendo et distribuée à partir de 1985 (1987 en Europe). Son équivalent japonais est la Family Computer (ファミリーコンピュータ, Famirī Konpyūta), ou Famicom (ファミコン, Famikon), sortie quelques années avant, en 1983. En Corée du Sud, la NES porta le nom de Comboy (컴보이).

La console connut un succès mondial, ce qui aida à redynamiser l'industrie du jeu vidéo après le krach du jeu vidéo de 1983, et ce qui fixa les normes pour les consoles suivantes, du game design aux procédures de gestion.

Super Mario Bros. fut le jeu le plus vendu sur la console. Son succès fut tel que ce jeu justifiait bien souvent l'achat de la console à lui tout seul, devenant ainsi un killer game.

La Nintendo Entertainment System est la 12e console de jeux vidéo la plus vendue de tous les temps avec 61,91 M d'unités vendues.

Oricon

Oricon (オリコン) est une société japonaise qui fournit des statistiques de vente et des actualités en relation avec l'industrie du divertissement (musique, livres, mangas, DVD). Le nom Oricon est dérivé des mots anglais Original Confidence.

Fondée en 1999, elle est particulièrement connue pour ses classements musicaux annuels et hebdomadaires,

Le classement annuel débute début décembre et se termine à la fin du mois de novembre de l'année suivante. Il ne dure que 51 semaines au lieu des 52 que compte une année normale.

Producers Guild of America

La Producers Guild of America, ou PGA, est une association de professionnels représentant les producteurs de films, producteurs de télévision et producteurs des nouveaux médias américains.

L'association organise annuellement une cérémonie, les Producers Guild of America Awards, durant laquelle sont récompensées plusieurs productions cinématographiques et télévisuelles.

Portail du cinéma Portail de la télévision Portail du syndicalisme

Prometheus Global Media

Prometheus Global Media est une société d'édition américaine. Elle est issue de vente de la division divertissement et média de Nielsen Business Media, en décembre 2009. Elle édite les magazines Adweek, Back Stage (en), Billboard, Film Journal International et The Hollywood Reporter.

Réalisateur de télévision

Dans le cadre de téléfilms ou de séries télévisées, un réalisateur de télévision a un rôle identique à celui d'un réalisateur de cinéma. Il doit cependant faire face à des contraintes particulières, telles qu'un budget et une durée de tournage généralement plus limités que dans une production cinématographique. Des contraintes artistiques existent aussi, en particulier pour les séries, où il doit adapter sa réalisation à la charte existante.

Pour les émissions purement télévisuelles, divertissement, sport, captation de manifestation, où par définition il ne maîtrise pas totalement l'action, son rôle devient principalement celui d'un metteur en images, avec comme but, celui de retranscrire l'action de façon plaisante et compréhensible pour le spectateur.

The A.V. Club

The A.V. Club est un site web de divertissement américain créé à Chicago et affilié à The Onion. Il propose un suivi de l'actualité dans les domaines du cinéma, de la télévision, de la musique, des livres, des jeux vidéo et des DVD, ainsi que des interviews et dossiers examinant les médias, qu'ils soient nouveaux ou classiques, et la pop culture contemporaine.

Contrairement à son éditeur The Onion, The A.V. Club n'est pas satirique, bien que beaucoup de son contenu inclut également un ton humoristique.

Télévision

La télévision est un ensemble de techniques destinées à émettre et recevoir des séquences audiovisuelles, appelées programme télévisé (émissions, films et séquences publicitaires). Le contenu de ces programmes peut être décrit selon des procédés analogiques ou numériques tandis que leur transmission peut se faire par ondes radioélectriques ou par réseau câblé.

L'appareil permettant d'afficher des images d'un programme est dénommé téléviseur, ou, par métonymie, télévision, ou par apocope télé, ou par siglaison TV.

La télévision est tributaire d'un réseau économique, politique et culturel (langues nationales ou régionales, genres et formats, réglementation et autorisation de diffusion).

Up-Front

Up-Front désigne couramment la société japonaise Up-Front Group (UFG) (アップフロントグループ), et parfois par extension l'ensemble d'une vingtaine de sociétés qui lui sont affiliées, travaillant souvent en collaboration dans le domaine des médias et du divertissement au Japon, dont la maison de production de disques Up-Front Works (UFW), l'agence de représentation d'artistes Up-Front Agency (UFA), la société de production Up-Front Style, la société d'édition musicale Up-Front Music... En dehors de celles-ci et Up-Front International, Up-Front Kansai, Up-Front Hawai, Up-Front Planning et Up-Front Books, les autres sociétés affiliées ne comporte pas le terme "Up-Front" dans leur nom, comme la société de production TNX du producteur Tsunku.

Parmi les artistes d'Up-Front figurent notamment les groupes et d'ex-membres du Hello! Project, dont les populaires Morning Musume.

Émission de radio

Une émission de radio est effectuée depuis une station de radio.

Son contenu est variable en fonction d'une grille périodique de programmes : informations, documentaire, magazines thématiques, entretiens, diffusion d'enregistrements de musique de divertissement, fictions, pièces de théâtre, retransmissions de concerts de musique classique, d'opéras.

Une émission débute en général par un générique qui contient un indicatif musical.

Domaines
Concepts
Catégories
Penseurs

Dans d’autres langues

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.