Clément III

Clément III (Paolo Scolari) (Rome, vers 1130 - Rome, ) fut le 174e pape de l’Église catholique à la suite de son élection à Pise le . Avant son élection au pontificat, il était cardinal évêque de Palestrina.

Il parvient peu après son élection à calmer les tensions entre l'Église et la population de Rome en permettant aux citoyens romains d'élire eux-mêmes leurs magistrats (tandis que le pape garde le pouvoir de choisir le gouverneur de la ville). Il a fait bâtir le monastère de Saint-Laurent-hors-les-Murs, et restaurer le palais du Latran.

Il a organisé le regroupement des forces de la Chrétienté contre les Sarrasins. Il a également incité Henri II d'Angleterre et Philippe Auguste à entreprendre la troisième Croisade, à laquelle participa le roi d'Angleterre Richard Cœur de Lion, qui fut lancée après sa mort par Célestin III et fut un échec (mort de l'empereur Frédéric Barberousse). Il canonise saint Étienne de Muret en 1189.

« De schola exiet » dans la prophétie de saint Malachie.

Clément III
B Clemens III
Biographie
Nom de naissance Paolo Scolari
Naissance date inconnue
Rome
Décès Rome
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat
Intronisation
Fin du pontificat
(3 ans, 3 mois et 8 jours)
Précédent Grégoire VIII Célestin III Suivant
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Liens externes

  • Portail du catholicisme
  • Portail du Vatican
  • Portail de l’Italie
1080

Cette page concerne l'année 1080 du calendrier julien.

1084

Cette page concerne l'année 1084 du calendrier julien.

1187

Cette page concerne l’année 1187 du calendrier julien.

1191

Cette page concerne l’année 1191 du calendrier julien.

Calixte II

Calixte II ou Callistus II en latin (kallistos, le plus beau en grec ancien), né Gui de Bourgogne (1050-1124), est le 162e pape catholique (1119-1124).

Pape clunisien et cistercien issu de la famille des comtes palatins de Bourgogne de la maison d'Ivrée, il résout la querelle des Investitures (45 ans de guerre de pouvoir hiérarchique opposant la papauté aux empereurs germaniques) et promeut entre autres le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, contribue aux croisades et à la fondation de l'ordre cistercien et de l'ordre du Temple.

Clément III (antipape)

Clément III (Guibert ou Wibert de Ravenne), né à Parme (Italie) vers 1023 - 1029 d'une famille liée aux comtes de Canossa, antipape de 1080 à 1100.

Célestin III

Célestin III, connu d'abord sous le nom de cardinal Hyacinthe, né Giacinto di Pietro di Bobone à Rome vers 1106 et mort le 8 janvier 1198, fut le 175e pape de l’Église catholique.

Il était membre de la célèbre famille Orsini.

Grégoire VII

Ildebrando Aldobrandeschi de Soana, né vers 1015/1020 et mort le 25 mai 1085 à Salerne (Italie), est un moine bénédictin toscan qui devient en 1073 le 157e évêque de Rome et pape sous le nom de Grégoire VII, succédant à Alexandre II. Connu parfois comme le moine Hildebrand, il est le principal artisan de la réforme grégorienne, tout d'abord en tant que conseiller du pape Léon IX et de ses successeurs, puis sous son propre pontificat.

Cette réforme de l'Église entend purifier les mœurs du clergé (obligation du célibat des prêtres, lutte contre le nicolaïsme) et lutter contre la simonie, le trafic des bénéfices et notamment des évêchés, ce qui provoque un conflit majeur avec l'empereur Henri IV. Celui-ci considère comme relevant de son pouvoir de donner l'investiture aux évêques. Au cours de la querelle des Investitures, Grégoire VII oblige l'empereur excommunié à faire une humiliante démarche de pénitence. Cependant cet épisode ne suffit pas à régler le conflit et Henri reprend l'avantage en assiégeant le pape réfugié au château Saint-Ange. Libéré par les Normands, le pape est chassé de Rome par la population, excédée par les excès de ses alliés. Grégoire VII meurt en exil, à Salerne, le 25 mai 1085.

Grégoire VII est considéré comme saint par l'Église catholique ; il est fêté le 25 mai.

Honorius III

Honorius III, né Cencio Savelli à Rome (à une date inconnue) où il est mort le 18 mars 1227, fut le 177e pape de l’Église catholique de 1216 à 1227. Il lança la cinquième croisade qui avait été décidée par son prédécesseur lors du concile de Latran. Il soutint également la croisade des albigeois.

Innocent III

Lotario (né en 1160 à Gavignano et mort en 1216 à Pérouse), de la famille des comtes de Segni, élu 176e pape le 8 janvier 1198 sous le nom d’Innocent III, est considéré comme l’un des plus grands papes du Moyen Âge.

Théologien et homme d’action, préoccupé de remplir au mieux sa fonction de pape, il fut un chef à la décision rapide et autoritaire. Il chercha à exalter au mieux la justice et la puissance du Saint-Siège de façon à renforcer son autorité suprême, gage selon lui de la cohésion de la chrétienté ; à cette fin, à partir de 1199, il développa la lutte contre les hérésies, qu’il confia en 1213 à l’Inquisition, tribunal ecclésiastique d’exception. Une de ses œuvres majeures fut de soutenir Dominique de Guzmán ainsi que saint François d’Assise et ses frères mineurs et de valider leur première règle. Ce pape fut également celui du plus important concile du Moyen Âge, le IVe concile du Latran, qui statua entre autres sur les dogmes, les sacrements (dont le mariage), la réforme de l’Église, la conduite des prêtres et des fidèles, la croisade, le statut des Juifs.

C’est sous son pontificat qu’eut lieu la quatrième croisade, qui échappa à son contrôle en s’achevant par le sac de Constantinople par les croisés, événement qui creusa le fossé entre orthodoxes et catholiques.

Liste des cardinaux créés par Clément III

Au cours de son pontificat de 1187 à 1191, le pape Clément III a créé 30 cardinaux.

Malachie d'Armagh

Malachie d'Armagh ou Malachie O'Mongoir ou Máel Máedóc Ua Morgair en gaélique, né à Armagh en actuelle Irlande du Nord vers 1094, et mort à l'abbaye de Clairvaux le 2 novembre 1148, est un saint des Églises chrétiennes, célébré le 2 novembre.

Othon de Bamberg

Othon Ier, évêque de Bamberg (né vers 1060; † 30 juin 1139), évangélisa la Poméranie. Il a été canonisé en 1189.

Urbain II

Eudes de Châtillon ou Odon de Lagery, né à Châtillon-sur-Marne en 1042, mort à Rome le 29 juillet 1099, 159e pape de l’Église catholique sous le nom d'Urbain II (1088-1099). Il est à l'origine de la première croisade en lançant, le 27 novembre 1095, l'appel de Clermont qui en sera le déclencheur.

Élection pontificale de 1099

L’élection pontificale de 1099 est celle par laquelle les cardinaux de l'Église catholique romaine élisent le pape Pascal II à la succession d'Urbain II (mort le 29 juillet 1099). Elle se déroule du 10 août 1099 au 14 août 1099 à Rome.

Élection pontificale de 1191

L'élection pontificale de 1191 se déroule juste après la mort du pape Clément III et aboutit à l'élection, le 30 mars 1191, du cardinal Giacinto di Pietro di Bobone qui devient le pape Célestin III.

Élection pontificale de 1198

L'élection pontificale de 1198 se déroule juste après la mort du pape Clément III et aboutit à l'élection, le 8 janvier 1198, du cardinal Lotario dei Conti di Segni qui devient le pape Innocent III. C'est au cours de cette élection que le pape est élu, pour la première fois, par scrutin (per scrutinium).

Élection pontificale de décembre 1187

L'élection pontificale de décembre 1187 se déroule le 19 décembre 1187, juste après la mort du pape Grégoire VIII et aboutit à l'élection du cardinal Paolo Scolari qui devient le pape Clément III.

Étienne de Muret

Étienne de Muret (ou de Grandmont), ou Étienne III de Thiers (Stephanus Grandimontensis), né en 1046 et mort le 8 février 1124, est un ermite français, fondateur de l'ordre de Grandmont.

C'est un saint de l'Église catholique. Liturgiquement, il est commémoré le 8 février.

Précédé par Suivi par
Grégoire VIII
Emblem of the Papacy SE.svg
Clément III
Célestin III
IerIVe siècle
VeVIIIe siècle
IXeXIIe siècle
XIIIeXVIe siècle
Depuis le
XVIIe siècle

Dans d’autres langues

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.