Anne Rivers Siddons

Anne Rivers Siddons, née le à Atlanta en Géorgie et morte le à Charleston en Caroline du Sud[1], est une romancière américaine.

Anne Rivers Siddons
Données clés
Naissance
Atlanta (Géorgie)
Décès (à 83 ans)
Charleston (Caroline du Sud)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Œuvres principales

  • La Géorgienne

Biographie

Sybil Anne Rivers est la fille d'un avocat et d'une secrétaire de lycée. Elle étudie à l'université d'Auburn de 1954 à 1958 et rédige une colonne pour le journal du campus où elle se montre hostile envers la ségrégation, ce qui lui cause des problèmes avec l'administration de l'université. Elle travaille ensuite pour un magazine d'Atlanta. En 1966, elle se marie avec Heyward Siddons[2].

Son premier roman, Une jeune fille du Sud (Heartbreak Hotel, 1976) a été adapté au cinéma en 1989. Son roman suivant, La Maison d'à côté (The House Next Door, 1978), constitue sa seule incursion dans le genre horrifique et a été adapté sous forme de téléfilm en 2006. Son plus grand succès commercial est La Géorgienne (Peachtree Road, 1988), qui se situe à Atlanta à l'aube du mouvement afro-américain des droits civiques. Ses romans traitent de la vie dans le Sud des États-Unis[2].

Œuvres

Romans

  • Une jeune fille du Sud, Presses de la Cité, 1990 ((en) Heartbreak Hotel, 1976)
  • La Maison d'à côté, Presses de la Cité, 1991 ((en) The House Next Door, 1978)
  • Pouvoir de femme, Vernal, 1988 ((en) Fox's Earth, 1981)
  • Vent du Sud, Presses de la Cité, 1991 ((en) Homeplace, 1987)
  • La Géorgienne, Presses de la Cité, 1989 ((en) Peachtree Road, 1988)
  • La Plantation, Presses de la Cité, 1992 ((en) King's Oak, 1990)
  • La Maison des dunes, Presses de la Cité, 1993 ((en) Outer Banks, 1991)
  • Quartiers d'été, Presses de la Cité, 1994 ((en) Colony, 1992)
  • Ballade italienne, Presses de la Cité, 1995 ((en) Hill Towns, 1993)
  • Les Lumières d'Atlanta, Presses de la Cité, 1996 ((en) Downtown, 1994)
  • La Fissure, Presses de la Cité, 1997 ((en) Fault Lines, 1995)
  • De l'autre côté de l'île, Presses de la Cité, 1998 ((en) Up Island, 1997)
  • L'Île sauvage, Presses de la Cité, 1999 ((en) Low Country, 1998)
  • Nora, Nora, Presses de la Cité, 2002 ((en) Nora, Nora, 2000)
  • Entre le ciel et l'eau, Presses de la Cité, 2005 ((en) Islands, 2005)
  • La Lumière du fleuve, Presses de la Cité, 2007 ((en) Sweetwater Creek, 2005)
  • (en) Off Season, 2008
  • (en) Burnt Mountain, 2011
  • (en) The Girls of August, 2014

Références

  1. (en) Adam Parker, « Anne Rivers Siddons, who helped redefine the Southern novel, dies », sur The Post and Courier, (consulté le 11 septembre 2019)
  2. (en) Anne Rivers Siddons sur georgiaencyclopedia.org

Liens externes

  • Portail de la littérature américaine
  • Portail d’Atlanta
Anatomie de l'horreur

Anatomie de l'horreur (titre original : Danse Macabre) est un essai de Stephen King publié en 1981 et qui a remporté le prix Hugo et le prix Locus en 1982 dans la catégorie des livres non-fictifs. Cet essai explique les différentes formes que peut prendre l'horreur à travers le cinéma, la radio, les séries télévisées et la littérature et comment le genre a influencé la culture américaine. Stephen King y présente les œuvres qui l'ont le plus marqué en tant qu'écrivain. Il parle aussi brièvement de son enfance et de comment il en est venu à écrire des histoires d'horreur.

Le titre original de l'essai est Danse Macabre, terme français fréquemment usité en anglais, en référence à la danse des morts, thème classique de l'art pictural du Moyen Âge. Coïncidence notable, le même titre avait été choisi pour l'édition française de Night Shift, un recueil de nouvelles de King traduit en 1980. En français, l'essai a été publié en deux tomes, le second portant le titre Pages noires.

Les éditions Albin Michel rééditent l'ouvrage en un seul volume en 2018 dans une traduction révisée et réactualisée de Jean-Daniel Brèque. Cette nouvelle version se base sur la version américaine de 2010, qui reprenait un essai publié dans le magazine américain Fangoria comme préface. La version 2018 est donc actualisée et comprend deux préfaces inédites en français, soit l'équivalent d'environ 25 pages inédites.

Décès en septembre 2019

Portail de la mort Portail des années 2010

Pocket Terreur

Pocket Terreur est une collection de l'éditeur Pocket qui a édité et réédité de grands auteurs du fantastique et de l'horreur : essentiellement des auteurs anglo-saxons (Dean Koontz, Graham Masterton, James Herbert, Anne Rice, Ramsey Campbell, Stephen King, Laurell K. Hamilton, ...) et quelques auteurs français (Jeanne Faivre d'Arcier, Jean-Christophe Chaumette). Elle a été dirigée par Patrice Duvic à partir de 1989 et jusqu'à 2003 et co-dirigée par David Camus, de 1999 à 2002.

Dans d’autres langues

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.