Achaz

Achaz (hébreu אָחָז (ʼāḥāz) ; grec ancien Ἄχαζ (Akhaz); latin : Achaz ; une abréviation de Joachaz « Yahvé tient ») est un roi de Juda du VIIIe siècle av. J.-C. (environ 737 à 723 av. J.-C.). Fils et successeur de Jotham, il est l'un des rois mentionnés dans la généalogie de Jésus dans l'Évangile de Matthieu. Le seizième chapitre du deuxième livre des Rois et le vingt-huitième du deuxième livre des Chroniques lui sont consacrés. Il fut un contemporain des prophètes Michée et Isaïe (v. Livre d'Isaïe 14 : 28).

Achaz
Achaz, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)

Achaz, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Titre
Roi de Juda
[1]
Prédécesseur Jotham, son père
Successeur Ézéchias, son fils
Biographie
Dynastie Maison de David
Père Jotham
Enfants Ézéchias
Entourage Prophètes : Michée, Isaïe
Résidence Palais royal de Jérusalem
Roi d'Israël contemporain : Peqah, Osée

Biographie

Le contexte

Achaz devient roi à 20 ans vers -736. Son règne est marqué par des transitions importantes. L'affaiblissement des grandes puissances, les empires hittites et égyptiens, avait permis l'autonomie des petits royaumes tels que Juda et Israël depuis deux siècles. De plus les richesses s'accumulaient depuis un siècle du fait de l’essor du commerce. Cet équilibre est rompu par l'expansion d'une nouvelle puissance, l'Assyrie.

Sous son règne, le cadran solaire est mentionné pour la première fois.

La guerre syro-ephraïmique

Dans un contexte d’expansion de l'empire assyrien, les petits royaumes de la terre d'Israël se sentent de plus en plus menacés. Le conquérant est particulièrement entreprenant et il s'installe par un procédé simple : menace d'invasion, exigence d'un tribut, puis lorsque le royaume est asphyxié, invasion suivie de déportation pour éviter les rébellions et pour unifier l'empire.

Face à ce géant venant du nord, les royaumes de Samarie et de Damas, décident de s'allier pour résister. Mais ils doivent auparavant s'allier au royaume de Jérusalem afin d'alléger leurs défenses au sud. Vers -735, alors qu'il n'est roi que depuis peu, Achaz, refuse la proposition d'alliance ce qui lui vaut l'animosité de ses deux voisins. Peqah, roi d'Israël et Razin, roi d'Aram-Damas, attaquent donc en premier Achaz pour assurer leurs arrières en plaçant un nouveau roi à Jérusalem. Achaz se voit donc obliger de faire appel à Teglath-Phalasar III, roi d'Assyrie, auquel il donne tout l'or du temple de Salomon pour obtenir son secours. Il apparaît sous le nom de « Jehoahaz » (Ia-ú-ḫa-zi) dans les annales de Teglath-Phalasar[2].

La chute du royaume d'Israël

En -722, Samarie, capitale d'Israël, est prise par l'Assyrie. À la suite de cette invasion, des réfugiés arrivent en grand nombre dans le royaume de Juda. Par ailleurs, les voisins sont déportés et de nouveaux peuples sont installés à leur place, ce qui modifie grandement le contexte de la région.

Sources bibliques

Achaz est connu dans la Bible pour son impiété.

Dans le deuxième livre des Rois

Achaz devient roi à 20 ans, durant la 17e année du règne de Peqah, roi d'Israël[3]. Il meurt après 16 à 18 années de règne[4] et est enseveli à Jérusalem auprès de ses pères.

Dans le deuxième livre des Chroniques

Achaz devient roi à 20 ans, et son règne dura 16 années[5]. Il est enseveli à Jérusalem auprès de ses pères.

Dans le livre d'Isaïe

Le livre d'Isaïe étant de style prophétique, il ne place pas le règne d'Achaz de manière chronologique. Néanmoins, dans l'introduction du livre, l'auteur se place sous les règnes successifs des rois de Juda : Ozias, Jotham, Achaz et Ezéchias[6]. Un grand nombre d'oracles du prophète se situent sous son règne.

Références

  1. Selon Thiele. Comme de nombreuses dates concernant les personnages bibliques de cette époque, celles-ci sont approximatives, et peuvent faire l'objet de débats entre exégètes. Cf. Rois de Juda
  2. James B. Pritchard (dir.), Ancient Near Eastern Texts relating to the Old Testament, Princeton University Press, , 3e éd. p. 282
  3. deuxième livre des rois, chapitre 16
  4. deuxième livre des rois, Chap 17 et 18, (Osée, roi d'Israël, devient roi dans sa 15e année et Ezéchias, fils d'Achaz devient roi la 3e année d'Osée, à la mort de son père Achaz : 15 + 3 = 18) p.
  5. deuxième livre des chroniques, Chapitre 28
  6. Livre d'Isaïe, chapitre 1, verset 1

Sources

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Voir aussi

  • Portail Israël antique et Juifs dans l’Antiquité
  • Portail du Proche-Orient ancien
  • Portail de la culture juive et du judaïsme
  • Portail de la Bible
Acace du mont Ararat

Acace du mont Ararat ou Acaste ou Achaz ou Akakios ou Achatius (en latin) était un officier romain, martyrisé et tué sous Antonin le pieux, vers 140 sur le mont Ararat.

C'est un saint chrétien, rangé parmi les quatorze saints auxiliateurs.

Il est fêté le 22 juin.

Achaz von Buchwaldt

Achaz von Buchwaldt (né le 18 septembre 1944 à Grömitz) est un cavalier de saut d'obstacles et entraîneur allemand.

Années 730 av. J.-C.

IXe siècle av. J.-C. |

VIIIe siècle av. J.-C. |

VIIe siècle av. J.-C.

../.. | Années 750 av. J.-C. | Années 740 av. J.-C. | Années 730 av. J.-C. | Années 720 av. J.-C. | Années 710 av. J.-C. | ../..

Deutsches Spring- und Dressurderby

Le Deutsches Spring- und Dressurderby, parfois appelé Derby de Hambourg, est un tournoi d'équitation international à Hambourg avec des compétitions de saut d'obstacles et de dressage. Il se tient depuis 1920 dans le quartier de Klein Flottbek.

En 2009, selon l'organisation, 60 000 spectateurs sont venus voir le tournoi. Les prix font un total de 570 000€, dont 367 000 pour la compétition CSI 5*, comprenant le Grand Prix de 285 000. Le Deutsche Spring-Derby, épreuve CSI 3*, est doté de 105 000€. En outre, il y a une compétition internationale amatrice de saut d'obstacles et une compétition nationale de dressage.

Deuxième Livre des Rois

Le Deuxième Livre des Rois est un livre de l'Ancien Testament classé parmi les Livres des Prophètes dans la tradition juive et dans les livres historiques dans le christianisme. Il suit le Premier Livre des Rois, avec lequel il constituait, à l'origine un seul livre.

Depuis le règne d'Ochozias, roi d'Israël, jusqu'à la chute du royaume de Juda, il présente avec plus ou moins de détails chacun des rois d'Israël et de Juda, deux royaumes condamnés par la justice divine après leur rejet des commandements divins.

Edwin R. Thiele

Edwin Richard Thiele (1895-1986) est un missionnaire adventiste américain, un archéologue, un directeur de rédaction, un écrivain et un professeur de l'Ancien Testament. Il est connu pour ses recherches sur la chronologie des royaumes hébreux.

Joachaz (Juda)

Joachaz (ou Yoachaz, ou Achaz) (hébreu : יְהוֹאָחָז), fils de Josias, fut roi de Juda en -609. Il fut un contemporain du prophète Jérémie.

Jotham (roi)

Joatham, aussi transcrit Jotham ou Yotam, de l'hébreu יותם qui signifie « YHWH est parfait », est un roi de Juda du VIIIe siècle av. J.-C.. Il est le fils d'Ozias (ou Azarias) et le père d'Achaz.

Liste des personnages de la Bible

_NOTOC__

Livre de Michée

Le livre de Michée est un livre de l'Ancien Testament.

Le prophète juif Michée a été chargé par Dieu de rétablir la paix et la justice en Israël.

Mer d'airain

La mer d'airain est un bassin circulaire en bronze disposé devant le Temple de Salomon, à Jérusalem. Elle est décrite dans « 1 Rois 7 » et « 2 Chroniques 4 ». Fondue par le bronzier Hiram, comme de nombreux autres objets du temple, elle se trouvait dans l'angle sud-est de sa cour intérieure. Elle a été détruite par Nabuchodonosor II (« 2 Rois 25 ») en 586 avant notre ère.

Selon la Bible, elle était circulaire, d'un diamètre de 10 coudées (4,40 m), d'une circonférence de trente (13,20 m), et d'une hauteur de cinq (2,20 m), et avait une contenance de 45 tonnes d'eau. Elle reposait sur 12 bœufs de bronze, tête tournée vers l'extérieur. Le roi de Juda Achaz la déposa et lui donna un soubassement en pierre (« 2 Rois 16 »).

Michée

Michée (aussi Mika ou Micah selon les traductions) (מִיכָה en hébreu) est le sixième des douze petits prophètes. Il prophétisa sous les règnes de Jotham, Achaz et Ézéchias, tous trois rois de Juda. Il fut un contemporain des prophètes Isaïe et Osée. Michée est l'auteur d'un des livres du Tanakh ou de l'Ancien Testament : le livre de Michée.

Osée (prophète)

Osée (latin), Hosea (hébreu : הושֵעַ) est le premier de la liste des douze petits prophètes du Tanakh ou Ancien Testament, auteur présumé du Livre d'Osée.

Comme saint chrétien, il est honoré localement le 4 juillet en Occident et le 17 octobre en Orient. Il ne doit pas être confondu avec son homonyme Osée, dernier roi d'Israël.

Osée (roi)

Osée (ou Osie ou Hoshea) (hébreu : הושע) est le dernier roi d'Israël. Il a régné entre -732 et -722. Il ne doit pas être confondu avec son homonyme, le prophète Osée.

Ovadia

Ovadia est un prénom d'origine biblique (hébreu : עֹבַדְיָה / Ovadyah (« celui qui sert YH(WH) ») ; grec : Ἀϐδίας / Abdías ; latin : Abdiesus ; arabe : عبد الله / ʿabdu llāh (Abdallah)).

Il est porté par :

treize personnages bibliques différents, dont le plus célèbre, Abdias, est l'auteur du livre prophétique du même nom. Identifié dans les traditions juive et chrétienne au serviteur du roi Achaz, le prophète d’Edom serait, selon la tradition rabbinique, lui-même un Édomite converti et son nom sera, pour cette raison, choisi par de nombreux prosélytes.

Abdias de Babylone, premier évêque présumé de Babylone

plusieurs saints et martyrs chrétiens

Ishaq ben Ya'qoub Ovadia Abou 'Issa al-Isfahani, prétendant juif à la messianité du VIIe siècle ou du VIIIe siècle

un roi des Khazars

Ovadia le Prosélyte, un chroniqueur et musicien du XIIe siècle

Rabbi Ovadia le Prosélyte, destinataire d'une épître de Moïse Maïmonide

Ovadia ben David ben Ovadia, un commentateur du Mishne Torah de Maïmonide

Ovadia de Bertinoro, un rabbin et voyageur italien du XVe siècle, principalement connu pour son commentaire sur la Mishna

Ovadia ben Jacob Sforno, un exégète, philosophe et médecin italien du XVIe siècle

Hayyim Ovadia di Bozzolo, un talmudiste et kabbaliste du milieu du XVIe siècle

Ovadia ben Israël Sforno, un talmudiste vénitien des XVIe et XVIIe siècles

Ovadia Yossef, ancien grand-rabbin séfarade d'IsraëlIl sert aussi de patronyme à :

Dvira Ovadia, personnalité télévisuelle et décoratrice d’intérieur au Canada

Frédéric Ovadia, fondateur des Éditions Ovadia créées à Nice en 2005

Jacques Ovadia, journaliste franco-israélien, seul membre de l’Internationale situationniste en Israël

Moni Ovadia, comédien, dramaturge, écrivain, compositeur et chanteur italien.

Peqah

Peqah (hébreu : פקח, Pẹqaḥ; « aux yeux ouverts »; latin : Phacee), fils de Remalyahu (ou Rémalieh), est roi d’Israël pendant environ 5 ans au VIIIe siècle av. J.-C.

Royaume de Juda

Le royaume de Juda est un petit royaume du Proche-Orient ancien établi par les Israélites à l'âge du fer. Selon la Bible, il existe de 931 à 586 av. J.-C., concomitamment avec le royaume d'Israël et en rivalité avec lui. L'archéologie permet de tracer l'existence de Juda en tant que royaume à partir du VIIIe siècle av. J.-C.. Selon la Bible, sa création serait le résultat d'un schisme après la mort du roi Salomon. Après une période d'essor sous la domination de l'empire néo-assyrien, il est détruit par les Babyloniens sous le règne de Nabuchodonosor II dans un contexte de guerre entre Égyptiens et Babyloniens.

Zacharie (fils de Barachie)

Zacharie fils de Barachie est un personnage de l'Ancien Testament dont il est question dans le livre d'Isaïe, en l'an 732 avant notre ère :

« Le Seigneur me dit : Prends une grande tablette et écris dessus avec un stylet ordinaire : Hâtez-vous de prendre les dépouilles, prenez vite le butin. Et prends (que je prenne TM) des témoins dignes de foi, le prêtre Ourie et "Zacharie fils de Barachie" (Yebèrèkyahu TM) »

— Is. 8, 1-2 (LXX)

Le nom de « fils de Yebèrèkyahu/Barachie » se retrouve ailleurs dans la Bible et donne lieu à un singulier problème d'exégèse.

Ézéchias

Ézéchias (hébreu : חזקיה - « Dieu fortifie » ou « Dieu a renforcé ») est un roi de Juda qui a régné à la fin du VIIIe siècle av. J.-C.. Selon la Bible, il a régné pendant 29 ans. Sous son règne, le royaume israélite du nord est envahi par les troupes assyriennes et sa population est déportée. Le royaume de Juda accueille à cette époque de nombreux réfugiés israélites. Le royaume de Juda est ensuite attaquée par Sennachérib et subit d'importantes destructions. Ézéchias parvient à sauver Jérusalem mais le royaume perd une partie de son territoire. La Bible présente Ézéchias comme un roi pieux et lui attribue une réforme religieuse visant à centraliser le culte autour du Temple de Jérusalem. D'après le récit biblique, c'est un ange qui tua 185 000 Assyriens lors du siège de Jérusalem.

Rois d’Israël et de Juda
Monarchie unifiée
Rois de Juda
Rois d’Israël

Dans d’autres langues

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.