1751

1751 est une année commune commençant un vendredi.

Chronologies
Fort Beausejour en 1755.
Fort Beausejour en 1755.
Années :
1748 1749 1750  1751  1752 1753 1754
Décennies :
1720 1730 1740  1750  1760 1770 1780
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Philosophie Santé et médecine • Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Événements

  • Le guerrier Ibrahima Sori Maoudo est élu à la tête des Peul du Fouta-Djalon à la mort de Karamoko Alfa (fin en 1784)[11]. Il repousse une forte offensive païenne des Dialonké et des Soulima conduite par Kondé Birama, le roi du Wassoulou, puis étend son autorité sur la majeure partie du Fouta-Djalon[12].
  • Mohammed Alamine devient sultan du Baguirmi (fin en 1784). Il parvient à libérer le Baguirmi vis-à-vis du Bornou[13].

Europe

William Hogarth - Gin Lane
Gin Lane (La rue du Gin), gravure de William Hogarth.
  • 25 juin, Grande-Bretagne : le Gin Act voté sous la pression de l’opinion, reçoit la sanction royale[20]. Il permet une forte baisse de la production d’alcool (cf. 1736).
  • Au Portugal, Carvalho e Melo interdit tout autodafé qui ne recevrait pas l’autorisation du gouvernement civil[27].
  • Organisation à Vienne d’un collège Marie-Thérèse pour assurer l’éducation des jeunes nobles placés au service de l’État[28].
  • Marie-Thérèse fait dresser un cadastre qui établit la propriété paysanne et la sépare clairement des possessions de la noblesse[29].

Naissances en 1751

Décès en 1751

Notes et références

  1. (en) Great Events from History: The 18th Century - China Consolidates Control over Tibet sur salempress.com
  2. Rene Chartrand, The Forts of New France in Northeast America 1600-1763, Osprey Publishing, (ISBN 9781846032554, présentation en ligne)
  3. William Pencak, Historical Dictionary of Colonial America, Scarecrow Press, (ISBN 9780810855878, présentation en ligne)
  4. Antoine Champagne, Nouvelles études sur les La Vérendrye et le poste de l'Ouest, Presses Université Laval, (présentation en ligne)
  5. John F. Riddick, The history of British India : a chronology, Greenwood Publishing Group, (ISBN 9780313322808, présentation en ligne)
  6. Louis Frédéric, Japan encyclopedia, Harvard University Press, (ISBN 0674017536, présentation en ligne)
  7. Adrien Dessalles, Histoire générale des Antilles, vol. 5, Paris, Libraire-éditeur, (présentation en ligne)
  8. Tony Jaques, Dictionary of Battles and Sieges : A-E, vol. 1, Greenwood Publishing Group, (ISBN 9780313335372, présentation en ligne)
  9. Robert Firth, Beat the Drum Slowly, eBookIt.com, (ISBN 9781456608408, présentation en ligne)
  10. Jaswant Lal Mehta, Advanced Study in the History of Modern India 1707-1813, Sterling Publishers Pvt. Ltd, (ISBN 9781932705546, présentation en ligne)
  11. Jean Jolly, Histoire du continent africain : du XVIIe siècle à 1939, vol. 2, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782738446886, présentation en ligne)
  12. Boubou Hama, Vers l'unité africaine, Présence Africaine, (présentation en ligne)
  13. B. A. Ogot, Histoire générale de l'Afrique, vol. 5, UNESCO, (ISBN 978-92-3-201711-6, présentation en ligne)
  14. Christophe-Guillaume Koch, Tables généalogiques des maisons souveraines de l'Europe, J. Fr. Stein, (présentation en ligne)
  15. L'art de vérifier les dates…, vol. 13, Moreau et Yalade, (présentation en ligne)
  16. Joseph Fr Michaud, Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle, ancienne et moderne, Michaud frères, (lire en ligne)
  17. Károly Kecskeméti, La Hongrie et le Réformisme Libéral, K. G. Saur Verlag GmbH & Company, (présentation en ligne)
  18. Roger Baury, Marie-Laure Legay, L'invention de la décentralisation : Noblesse et pouvoirs intermédiaires en France et en Europe 17e-19e siècle, Presses universitaires du Septentrion, (ISBN 9782757401040, présentation en ligne)
  19. L. P. Dubreuil, Histoire des francs-maçons, vol. 1, Bruxelles, H.I.G. François, (présentation en ligne)
  20. Thomas Raymond Cleary, Henry Fielding, Political Writer, Wilfrid Laurier Univ. Press, (ISBN 9780889201316, présentation en ligne)
  21. Jean Nouzille, Histoire de frontières : l'Autriche et l'Empire ottoman, Berg international, (ISBN 9782900269657, présentation en ligne)
  22. Georges Castellan, Histoire des peuples d'Europe centrale, Fayard, (ISBN 9782213639109, présentation en ligne)
  23. Bernstorffske papire : Bd. Udvalgte breve fra og til Johan Hartvig Bernstorff, 1732-1772, vol. 2, Gyldendalske boghandel,Nordisk forlag, (présentation en ligne)
  24. Anne Conchon, Frédérique Leferme-Falguière, Le XVIIIe siècle - 1740-1820, Hachette Éducation Technique, (ISBN 9782011812971, présentation en ligne)
  25. L'Art de vérifier les dates depuis l'année 1770 jusqu'à nos jours, Arthus-Bertrand, (présentation en ligne)
  26. Jean Bérenger, A History of the Habsburg Empire : 1700-1918, vol. 2, Longman, (ISBN 9780582090071, présentation en ligne)
  27. Carsten Wilke, Histoire des juifs portugais, Editions Chandeigne, (ISBN 9782915540109, présentation en ligne)
  28. Georges Castellan, op. cit, p. 174.
  29. Georges Castellan, op. cit, p. 169.

Liens externes

  • Portail de l'époque moderne
  • Portail du XVIIIe siècle
Carlo Goldoni

Carlo Osvaldo Goldoni, né le 25 février 1707 à Venise et mort le 6 février 1793 à Paris, est un auteur dramatique italien, de langues italienne, vénitienne et française. Créateur de la comédie italienne moderne, il s’était exilé en France en 1762 à la suite de différends esthétiques avec ses confrères.

Collaborateurs de l'Encyclopédie

Les collaborateurs de l'Encyclopédie sont les membres de la « société de gens de lettres » qui ont contribué à l'élaboration du Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de juin 1751 à décembre 1765, sous la direction de Diderot et D’Alembert.

Le présent article inclut explicitement les auteurs des planches et du frontispice qui font partie du même projet éditorial ; les contributeurs du Supplément, en revanche, sont présentés dans un article distinct.

La composition des 17 volumes de texte et 11 volumes de planches de l'Encyclopédie fut l’affaire de plus de 150 auteurs se réclamant, pour une large partie, du groupe intellectuel connu sous le nom de Philosophes ayant favorisé l’avancement de la science et de la pensée laïque en soutenant la tolérance, la rationalité et la largeur d’esprit caractéristiques des Lumières.

Au-delà des collaborateurs connus – au moins de nom –, il faut également considérer le fait que de nombreux articles ne sont pas signés et que certains auteurs ont expressément voulu se confiner dans l’anonymat. D'autres auteurs, comme Allard ou Dubuisson par exemple, nous demeurent bien mystérieux. Par ailleurs, l’étude, encore sporadique, des citations, emprunts et plagiat dans l’Encyclopédie – tant pour le texte que les illustrations – font apparaître un groupe de collaborateurs « indirects ».

« Parmi quelques hommes excellents, il y en eut de faibles, de médiocres et de tout à fait mauvais. De là cette bigarrure dans l’ouvrage où l’on trouve une ébauche d’écolier, à côté d’un morceau de maître. »

— Denis Diderot

Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers

L’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers est une encyclopédie française, éditée de 1751 à 1772 sous la direction de Denis Diderot et, partiellement, de Jean Le Rond d'Alembert.

L’Encyclopédie est un ouvrage majeur du XVIIIe siècle et la première encyclopédie française. Par la synthèse des connaissances du temps qu’elle contient, elle représente un travail rédactionnel et éditorial considérable pour cette époque et fut menée par des encyclopédistes constitués en « société de gens de lettres ». Enfin, au-delà des savoirs qu’elle compile, le travail qu’elle représente et les finalités qu'elle vise, en font un symbole de l’œuvre des Lumières, une arme politique et à ce titre, l’objet de nombreux rapports de force entre les éditeurs, les rédacteurs, le pouvoir séculier et ecclésiastique.

Frédéric Ier (roi de Suède)

Frédéric Ier (en suédois : Fredrik I av Sverige), né à Cassel (Hesse-Cassel) le 23 avril 1676 et mort à Stockholm (Suède) le 25 mars 1751, est roi de Suède et prince de Finlande de 1720 à 1751. Il est également landgrave de Hesse-Cassel de 1730 à 1751.

Frédéric de Galles

Frédéric, prince de Galles (Frederick Louis) (1er février 1707 – 31 mars 1751), prince de Galles et duc d'Édimbourg et de Cornouailles, fut un membre de la famille royale britannique et héritier présomptif à la couronne de Grande-Bretagne.

James Madison

James Madison, Jr., né le 16 mars 1751 dans le comté de King George (colonie de Virginie) et mort le 28 juin 1836 à Orange (Virginie), est un homme d'État américain, quatrième président des États-Unis, en fonction de 1809 à 1817.

Membre du Parti républicain-démocrate et délégué de la Virginie au Congrès continental, il est l'un des Pères fondateurs des États-Unis. Il est considéré comme l'un des principaux auteurs de la Constitution américaine ; Madison s'occupe en particulier de l’équilibre entre les pouvoirs législatif, judiciaire et exécutif et de la déclaration des droits. Il succède à Thomas Jefferson en tant que secrétaire d'État des États-Unis en 1801 avant d’être élu à la présidence sept ans plus tard. Il est par ailleurs proclamé citoyen français par l'Assemblée nationale législative en 1792.

Julien Offray de La Mettrie

Julien Jean Offray de La Mettrie, né à Saint-Malo le 12 décembre 1709 et mort le 11 novembre 1751 à Potsdam, est un médecin et philosophe matérialiste et empiriste français.

Médecin libertin, il défendit un matérialisme radical, et refonda, après René Descartes, le mécanisme.

Marie-Louise de Bourbon-Parme (1751-1819)

Marie Louise de Bourbon, princesse de Parme, née à Parme le 9 décembre 1751, morte à Rome le 2 janvier 1819, est une reine d'Espagne.

NGC 1751

NGC 1751 est un amas ouvert situé dans la constellation de la Dorade. Cet amas est situé dans le Grand Nuage de Magellan. Il a été découvert par l'astronome australien James Dunlop en 1826.

NGC 2477

NGC 2477 (Caldwell 71) est un amas ouvert situé dans la constellation de la Poupe. Il a été découvert par l'astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1751.NGC 2477 est à environ 1 222 pc (∼3 990 a.l.) du système solaire et les dernières estimations donnent un âge de 705 millions d'années. La taille apparente de l'amas est de 20 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne une taille réelle maximale d'environ 23 années-lumière. Selon la classification des amas ouverts de Robert Trumpler, cet amas renferme plus de 100 étoiles (lettre r) dont la concentration est forte (I) et dont les magnitudes se répartissent sur un grand intervalle (le chiffre 3).

NGC 2516

Caldwell 96

NGC 2516 (Caldwell 96) est un amas ouvert,, connu sous le nom d'Amas du Sprinter, situé dans la constellation de la Carène. Il a été découvert par l'astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1751.NGC 2516 est à environ 409 pc (∼1 330 a.l.) du système solaire et les dernières estimations donnent un âge de 113 millions d'années. La taille apparente de l'amas est de 22 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne une taille réelle maximale d'environ 8,5 années-lumière. Selon la classification des amas ouverts de Robert Trumpler, cet amas renferme plus de 100 étoiles (lettre r) dont la concentration est forte (I) et dont les magnitudes se répartissent sur un grand intervalle (le chiffre 3).

NGC 2527

NGC 2527 est un amas ouvert,, situé dans la constellation de la Poupe. Il a été découvert par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1751. Son fils, John a observé cette galaxie le 5 février 1837 et elle figure au catalogue de John Dreyer sous la cote NGC 2520.

NGC 2527 est à environ 601 pc (∼1 960 a.l.) du système solaire et les dernières estimations donnent un âge de 446 millions d'années. La taille apparente de l'amas est de 10 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne une taille réelle maximale d'environ 5,7 années-lumière. Selon la classification des amas ouverts de Robert Trumpler, cet amas renferme moins de 50 étoiles (lettre p) dont la concentration est moyennement faible (III) et dont les magnitudes se répartissent sur un petit intervalle (le chiffre 1).

NGC 2546

NGC 2546 est un amas ouvert,, situé dans la constellation de la Poupe. Il a été découvert par l'astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1751 depuis l'Afrique du Sud.NGC 2546 est à environ 919 pc (∼3 000 a.l.) du système solaire et les dernières estimations donnent un âge de 75 millions d'années. La taille apparente de l'amas est de 70 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne une taille réelle maximale d'environ 61 années-lumière. Selon la classification des amas ouverts de Robert Trumpler, cet amas renferme entre 50 et 100 étoiles (lettre m) dont la concentration est moyennement faible (III) et dont les magnitudes se répartissent sur un intervalle moyen (le chiffre 2).

NGC 2547

NGC 2547 est un amas ouvert,, situé dans la constellation des Voiles. Il a été découvert par l'astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1751 depuis l'Afrique du Sud.

NGC 2547 est à environ 455 pc (∼1 480 a.l.) du système solaire et les dernières estimations donnent un âge assez jeune de 36 millions d'années. La taille apparente de l'amas est de 25 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne une taille réelle maximale d'environ 11 années-lumière. Selon la classification des amas ouverts de Robert Trumpler, cet amas renferme moins de 50 étoiles (lettre p) dont la concentration est moyenne (II) et dont les magnitudes se répartissent sur un intervalle moyen (le chiffre 2).

NGC 3228

NGC 3228 est un amas ouvert,, situé dans la constellation des Voiles. Il a été découvert par l'astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1751.

NGC 3228 est à environ 544 pc (∼1 770 a.l.) du système solaire et les dernières estimations donnent un âge de 86 millions d'années. La taille apparente de l'amas est de 5,0 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne une taille réelle maximale d'environ 2,6 années-lumière.

Selon la classification des amas ouverts de Robert Trumpler, cet amas renferme moins de 50 étoiles (lettre p) dont la concentration est forte (I) et dont les magnitudes se répartissent sur un petit intervalle (le chiffre 1).

NGC 3293

NGC 3293 est un amas ouvert situé dans la constellation de la Carène. Il a été découvert par l'astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1751.

NGC 3293 est situé à environ 2 327 pc (∼7 590 a.l.) du système solaire et les dernières estimations donnent un âge de 10,3 millions d'années. La taille apparente de l'amas est de 5,0 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne une taille réelle maximale d'environ 11 années-lumière.

NGC 741

NGC 741 est une galaxie elliptique située dans la constellation des Poissons à environ 249 millions d'années-lumière de la Voie lactée. Elle a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1784. Cette galaxie a aussi été observée par l'astronome américain Lewis Swift le 26 novembre 1897 et elle a été inscrite à l'Index Catalogue sous la cote IC 1751.

NGC 741 est la plus brillante et la plus grosse galaxie d'un groupe de galaxies auquel elle a donné son nom. Le groupe de NGC 741 renferme deux autres galaxies NGC 706 et UGC 1395, noté 0152+0621 (pour CGCG 0152.7+0621) dans l'article d'Abraham Mahtessian.

Plusieurs mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 70,677 ± 19,103 Mpc (∼231 millions d'a.l.)

, ce qui est à l'intérieur des distances calculées en employant la valeur du décalage .

Principauté de Salm-Salm

La principauté de Salm-Salm forme, à la fin du XVIIIe siècle, un vestige territorial d'une seigneurie autrefois plus vaste nommée Salm-en-Vosges. Elle succède à une région historique plus étendue en 1598 par un long indivis : le comté de Salm du comte Jean IX, devenu, après 1600 par le mariage de sa fille Christine, partie du duché de Lorraine d'une part, et une première principauté de Salm qui désigne commodément l'autre moitié du comté de Salm attribuée au rhingrave Frédéric, comte sauvage du Rhin élevé en 1602 au statut de prince d'Empire d'autre part.

La principauté de Salm-Salm n'existe effectivement qu'entre 1751 et 1793. Elle est souveraine bien que les Français disposent d'un droit de libre passage. Après l'annexion ratifiée le 2 mars 1793, la Convention sépare l'ancien territoire princier en deux cantons des Vosges, le canton de Senones et le canton de La Broque (aujourd'hui canton de Mutzig), ce dernier canton complété ultérieurement par l'apport d'autres communes du val de Bruche.

Régiment d'Ernest

Le régiment d’Ernest est un régiment d’infanterie suisse du Royaume de France créé en 1672.

Dans d’autres langues

This page is based on a Wikipedia article written by authors (here).
Text is available under the CC BY-SA 3.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.